Dimanche 14 novembre 2010 7 14 /11 /Nov /2010 18:51

Chères lectrices

Chers lecteurs,

 

 

Je me rends compte grâce à toutes les questions que vous me posez par mail que je vous dois une explication quant à l'arrêt un peu brutal, je dois bien l'avouer, de ce blog.

 

Il y a déjà plusieurs mois que l'allure que prenait mon blog suite à l'adjonction de publicités les plus diverses ne me plaisait plus. Me promener dans un pays de saveurs se transformait de plus en plus en une visite dans une vitrine d'électricien  fou, où clignotent des milliers de lampes qu'aucun interrupteur ne peut éteindre.

Lorsque j'ai fait le choix de cette plateforme comme hébergeur, je l'ai fait en toute connaissance de cause, la publicité y était liée. Mais au fil des mois, cette publicité a pris une place de plus en plus importante, à tel point que je ne me sentais plus du tout concernée par mon propre blog. Des flashes pour des produits, des marques, des multinationales avec lesquels je n'ai vraiment aucune affinité poussent dans les moindres espaces. A cela je dis non!

 

Je me suis aussi rendue compte que ce monde de la blogosphère culinaire reflétait malheureusement la réalité et que pour certaines personnes, le verbe "partager" - ce qui reste à mon sens le premier et unique but de la cuisine - n'avait pas du tout la même valeur que pour moi.

Au fil des mes rencontres, au fil de mes lectures, il y a eu de merveilleux moments et je sais qu'il y en aura encore car je reste une grande optimiste.

 

Petit à petit aussi, le monde des blogs culinaires s'est scindé en deux parties:

ceux et celles qui continuent à partager en toute simplicité, sans tape-à-l'oeil, sans orgueil sur-dimensionné, sans cette  malsaine certitude d'être les seul(e)s à détenir le savoir.
et ceux et celles qui n'acceptent pas la critique et qui se raidissent dès qu'on ose émettre un avis différent du leur.

Ceux et celles qui font semblant de vous écouter ou qui dialoguent avec vous dans un grand monologue égoïste qui doit quelque part les rassurer.

Ceux et celles qui osent vous dire de front, "Mon but est d'être le (la) premier(ère)" ...oui oui cela existe. Mais qu'est-ce qu'être premier? Premier à quel jeu? La quête de la gloriolle?

Ceux et celles qui sont à l'affût du moindre événement gai ou triste pour se mettre en avant.

Ceux et celles qui sont prêts à tout pour se faire ce que leur conception nombriliste de la vie estime être une place au soleil.

 

Dans ce genre de monde, je ne veux décidément plus avoir de place.

Et comme je n'ai jamais pu jouer au "frottifrotta de manches" et que je dis ce que je pense...tant pis! Les foudres des dieux et déesses se sont abattus sur moi! Grand bien m'en fut ainsi fait. Je sais que beaucoup d'entre vous viennent encore voir si je ne donne pas signe de vie. Sachez que je m'amuse toujours autant en cuisine, mais que j'ai choisi un hébergeur beaucoup plus sobre et qui, même s'il met moins d'embellissements de blog à ma disposition, me correspond beaucoup mieux car il est totalement indépendant de tout lien commercial, de tout moteur de recherche.

Le contenu des mes casseroles vous y est dorénavant proposé avec cette même envie de partager avec vous des bons produits, quelques élucubrations que j'affectionne, des réflexions ... parfois impertinentes mais toujours respectueuses et sans faux-semblant.

Il est encore en pleine élaboration mais j'espère que, si vous passez par , vous m'y laisserez un petit mot...pertinent ou impertinent, l'important étant de communiquer en toute sincérité.

 

Encore merci pour les bons moments!

 

Fabienne

http://www.casseroleespertinentes.be

 

Par savoureusesaveur - Publié dans : Desserts et douceurs - Communauté : Les Passionnés de cuisine - Ecrire un commentaire - Voir les 26 commentaires
Lundi 18 octobre 2010 1 18 /10 /Oct /2010 21:50

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Heureusement.

Après mon coup de colère de ce week-end et une remise en question personnelle quant à la suite que je désirais apporter à mon blog, il est grand temps de passer à des choses plus intéressantes pour la "gourmettitude". Les choses vont évoluer, c'est certain et d'une manière plus en accord avec mes convictions, même si cela doit en gêner certains et certaines. Mais les changements doivent encore être pensés afin d'être réalisés dans les meilleures conditions.

 

En attendant, une recette qui va sentir le "réchauffé" pour ceux qui ont eu l'occasion d'y goûter lors d'un picnic mémorable aux airs de "I'm eating in the rain". Mais chose promise, chose due. 

 

Voici donc la première des 4 élucubrations: 

 

 

Terrine de Pieds et Jarret de Porc en Verdure aux Deux Moutardes et Mogettes(Vendée, Vendée,... ;o) )

 DSC04448

 

 

Ingrédients pour 4 terrines de 0.5 L

 

2 jarrets de porc

2 pieds de porc

1 gros oignon

une gousse d'ail

1 feuille de laurier

500 gr de bettes

500 gr d'épinard

200 gr d'oseille

5 blancs de poireaux

1 bol de mogettes

beurre

5 dl de cr fraîche

sel

poivre de Tellichery

1 bonne càs de graines de moutarde blonde

1 bonne càs de graines de moutarde noire

 

 

1. Laver les mogettes. Les placer dans une casserole et les couvrir d'eau. Porter à ébullition et égoutter.

Remettre dans une cocotte en fonte et couvrir de 3 x le volume d'eau. Ajouter un oignon, une gousse d'ail et une feuille de laurier. Couvrir, porter à ébullition et puis laisser cuire à petit feu jusqu'à ce que la mogette devienne tendre. Ajouter de l'eau en cours de cuisson si nécessaire. Saler. Réserver.

 

2. Cuire le jarret et les pieds de porc juste recouverts d'eau salée et poivrée pendant 3 heures. Écumer en cours de cuisson. Égoutter et laisser refroidir.

 

3. Fondre le beurre à la poêle et y faire fondre doucement. les bettes et les poireaux émincés

 

4. Ajouter l'oseille et l'épinard ciselés et les faire juste tomber. Ajouter la crème, les deux moutardes et assaisonner. Cuire à petit feu 30 min. Réserver.

 

5. Ôter les os de la viande refroidie en veillant à conserver les morceaux les plus maigres entiers.

 

6. Mélanger délicatement la viande avec les légumes à la crème. Rectifier l'assaisonnement.

 

 

Stériliser:

 

 

1. Veillez à ébouillanter les bocaux et les couvercles (et les élastiques si c'est le système dont vous disposez). Les déposer sur un linge propre.

 

2. Remplr les bocaux avec la préparation jusqu'à 1 cm du bord. Fermer .

 

3. Pas de marmite à pression à la maison... no problème. Placer les bocaux dans une grande mamrlite avec un linge qui les emballe séparément et leur évite de se toucher. Recouvrir d'eau que vous portez à ébullition. Dès que l'eau bout, compter une vingtaine de minutes. Laisser dans l'eau de cuisson.

 

 

Il ne reste plus qu'à déguster avec , en toute simplicité, une épaisse tranche de pain ... à la moutarde . J'avais préparé un pain à la moutarde à la salicorne pour l'occasion.

 

DSC04449

 

 

Par savoureusesaveur - Publié dans : viande - Communauté : Plurielles - Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Dimanche 17 octobre 2010 7 17 /10 /Oct /2010 11:19

Qui es-tu pour oser agir de la sorte?

Mais pour qui se prend-elle?

Elle ne manque pas d'air!

 

J'entends déjà les mille et une réactions que ce billet va faire fuser aux quatre coins de la blogosphère culinaire!

 

Sachez que, comme le disait si bien Jacqueline Maillan, bien peu me chaut!

Que réactions soient provoquées, je le consens aisément car je place avec ce billet une bombe au sein d'un essaim de turlututtes diverses et variées. Non seulement je la place mais j'en allume allègrement la mèche et je le revendique!

 

Cet allumage n'est que la réaction ouverte et mûrement pesée à l'attitude de certains personnages qui ont l'extrême honnêteté de supprimer des commentaires  qui pourraient mettre en berne leur aura auprès de leurs lecteurs.

Sans doute aurait-il fallu que ce commentaire soit envoyé anonymement ou sous une fausse identité, pratique qui semble être plus dans les cordes de ce monsieur! Qu'il sache cependant que si ces pratiques lui sont coutumières, il n'en est pas de même pour moi.

 

Puisque la seule forme d'expression dont vous savez faire preuve est celle représentée par vos multiples profils, dont l' images' ci-dessous constitue une des multiples manifestations, je me permets donc de vous adresser ce petit pamphlet, à vous, dont le doigt brille de mille feux.

Je pense que vous vous reconnaîtrez et que vous serez fidèle à votre indécence coutumière en ne répondant pas à ces quelques vers.

 

 

doigt d'or

 

 

à un bien petit monsieur....

Vous vous gargarisez de phrases imbéciles
Vos borborygmes sont plus puants que vos rots;
De grâce, épargnez-nous tous vos discours stériles
...Et pour votre cirque seul, gardez votre numéro!

Que vous fassiez un pet, on convoque la presse,
Et vous fanfaronnez avec un air poseur
Devant toutes ces minettes, qui le nez dans vos fesse,
Disent en minaudant qu'elles ont si bonne odeur!

Primitif arriéré, schizophrène d'un nouveau type,
QUi vous graissez la panse en toute impunité...
Quand donc y aura-t-il quelqu'un qui vous réfrène
Et mette un terme à vos stupidités.

Vous avez asservi l'amitié et le partage,
Vous enchaînez l'honneur et la liberté,
Vous êtes dangereux sans y paraître
Tant votre égo vous pète au cerveau!

Il est des coups de pieds à votre cul qui se perdent
J'ai des démangeaisons au bout de mes souliers!
Comme rime à ce dernier vers, je n'ai trouvé que le mot "MERDE"
Et je vous prie , Fat, de vouloir l'agréer...

 

 

 

 

 

Allez donc maintenant revêtir vos atours de pauvre victime et allez pleurer dans les girons de personnes qui vous accueilleront pour satisfaire leur propre vanité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par savoureusesaveur - Ecrire un commentaire - Voir les 18 commentaires
Mercredi 13 octobre 2010 3 13 /10 /Oct /2010 20:50
 

 Micky part demain pour son dernier voyage.

 Pour l'accompagner, une petite bougie sur nos blogs ...

 

 

 

Par savoureusesaveur - Publié dans : Blabla - Communauté : Plurielles - Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Présentation

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Texte Libre

Syndication

  • Flux RSS des articles

Ici et Là, je suis aussi

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés