légumes

Mardi 10 mars 2009 2 10 /03 /Mars /2009 14:15
Comme tous les lundis, je profite de ma journée de "congé" pour faire tout ce que je ne sais pas faire en semaine et j'exploite le peu de temps mis  ma disposition pour préparer - dans la mesure du possible - le repas des mes hommes du mardi. C'est que mardi, mercredi et jeudi, ils sont abandonnés à leur triste sort par l'indigne que je suis qui reste à l'école de 9h00 du matin à 21h00. Ma cuisine doit d'ailleurs avoir quelques souvenirs de ces soirées "bouffe masculine" mémorables mais, comme c'est étrange, personne ne dit mot à ce sujet, le secret est de mise!

Hier, donc, je leur ai concocté un plat complet à base de fèves. Ce genre de plat complet qui, réchauffé, est encore bien meilleur le lendemain. Ces fèves séchées, c'est la première fois que j'ose les cuisiner pour les hommes de la maison. Elles proviennent de Bolivie et révèlent un goût de noisettes très subtil qui a eu vite fait de me faire succomber.
Moi, les fèves j'adore...je n'ai donc pas pu résister à m'en délecter de manière toute simple: la simplicité donne aussi (souvent d'ailleurs) des résultats gustatifs des plus intéressants.

J'ai profité de cette envie de simplicité pour utiliser la fleur de sel du Gois que Marie-France  m'avait offerte à Soissons: une association heureuse et gourmande.


Ode à la Fève à la Fleur de Sel du Gois


Ingrédients pour 1 personne (moi toute seule....)

1 bol de fèves
1 échalote
1 pointe d'ail frais
huile d'olive
huile de noisette
2 citrons
persil
fleur de sel au thym du Gois
poivre noir du moulin




1. La veille, faire tremper les fèves dans de l'eau froide.
(elles doivent tremper au minimum 12 heures)

2. Rincer les fèves et les couvrir d'eau froide.

3. Ajouter un citron coupé en deux sans le presser. Porter à ébullition, couvrir et laisser cuire à feu doux 2h30.

4. Égoutter et ôter la peau. Mettre de côté.

5. Presser le jus d'1/2 citron et détailler le restant en rondelles.

6. Émincer finement l'échalote et la faire fondre dans 1 càc d'huile d'olive. Ajouter 1 pointe d'ail écrasé.

7. Ajouter les fèves pour les réchauffer et assaisonner de fleur de sel,de poivre et d'un filet de jus de citron.



Servir directement dans un plat chaud, parsemer de fleur de sel et de persil. Un trait d'huile de noisette.
Tout en simplicité, mais tellement bon.





Par savoureusesaveur - Publié dans : légumes - Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Lundi 13 octobre 2008 1 13 /10 /Oct /2008 10:59

Je réapparais après quelques jours d'absence forcée. C'est que tout, vraiment tout est fait pour m'empêcher de trouver le temps. Heureusement qu'il me reste le lundi pour m'octroyer quelques minutes de plaisir et me donner la possibilité d'aller me promener sur vos blogs. Je ne sais malheureusement pas laisser de commentaire chez tout le monde mais je tente tant bien que mal d'y arriver. Sachez cependant que je passe régulièrement entre deux heures de cours, en attendant que les étudiants envahissent le local.

120_participants

Cela étant, je me réjouis déjà d'être le 29 novembre, pour - enfin- me donner deux journées de bonheur et - surtout - pour vous voir en "real" tous et toutes qui y passerez. Cela promet d'être un moment de partage extraordinaire.

Ce week-end, malgré les tâches diverses, je me suis tout de même donné le temps de nous préparer un petit repas, non de fêtes, mais haut en saveurs tout de même. Pour me faire plaisir à moi tout seule - ben oui de temps en temps on n'a que le bien que l'on se donne- un feuilleté de Herve aux figues de Barbarie dont je vous donnerai la recette mercredi. Pour nous deux, des endives bien de chez nous qui ont pris un goût de méditerranée qui, ma fois, leur allait à ravir. Et, pour se faire plaisir vraiment vraiment, en dessert, une panacotta avec...des fraises des bois! C'est que mes petits fraisiers ne veulent absolument pas admettre que l'automne  est là et ils n'arrêtent pas de nous offrir leurs fruits (la recette suivra dans le courant de la semaine).
En attendant, voici les endives méditerranéennes.

Endives Braisées
aux Effluves Maritimes du Sud

DSCN1031

Ingrédients pour 2 personnes: DSCN1030

4 endives
100 gr de filet d'anchois à l'huile
40 gr d'olives noires
4 oignons fanes
1 càs de caprons (+ quelques uns pour la déco)
300 gr de lieu noir
huile d'olive
2 gousses d'ail
sel
poivre noir du moulin
piment d'espelette
le jus d'1/2 citron

  1. Égoutter les anchois et en conserver l'huile. Les couper en morceaux.

  2. Hacher menu les olives, le lieu noir, les oignons fanes et les câprons.

  3. Mélanger le tout dans un plat avec l'huile de conservation des anchois. Un tour de moulin à poivre et laisser en attente.

  4. Ôter les feuilles extérieures des endives. Laver et bien essuyer. Les couper en deux dans le sens de la longueur et ôter le partie dure centrale à l'aide d'un couteau pointu.

  5. Farcir les endives avec la préparation au poisson. Refermer les endives et les maintenir avec de la ficelle de cuisine.

  6. Chauffer l'huile dans une casserole à feu moyen. Ajouter les endives. Assaisonner de sel 'pas trop la farce étant déjà bien salée), de piment d'espelette et de l'aile écrasé. Couvrir et laisser braiser à couvert pendant 10 min - 1/4 d'heure selon la grosseur de vos endives.

  7. Retirer les endives, ôter la ficelle. Déglacer les sucs de cuisson avec le jus de citron et rendre un bouillon.

Servir avec une pomme de terre
en robe des champs
un peu de sauce
et quelques câprons .

DSCN1029

Par savoureusesaveur - Publié dans : légumes - Ecrire un commentaire - Voir les 26 commentaires
Lundi 29 septembre 2008 1 29 /09 /Sep /2008 21:14

Dans toutes mes folies, mes coups de coeur, mes envies, il est de ces saveurs qui, comment vous dire, qui... et bien font frétiller mes narines, pétiller mes papilles, des saveurs auxquelles il m'est décidément bien difficile de résister. Celles qui nous viennent de l'Inde, du Sri-Lanka où j'ai eu la chance de me rendre à trois reprises, du Pakistan, ces saveurs chaudes empreintes d'une athmosphère, qui font chanter à vos oreilles la Vîna, qui enrobent vos plats d'un halo orangé...

Ce chou-fleur épicé est simple dans sa préparation et dans ses ingrédients mais il est parfumé à souhait et peut se suffire à lui-même. J'en avais trouvé la recette, il y a quelques années dans un livre de cuisine indienne et je m'étais empressée de la copier. Je la ressors de temps en temps, juste pour voyager un peu. Essayez-la, vous ne serez pas déçus.

DUM GHOBHI
Chou-Fleur Vapeur Épicé aux Herbes

domghoby8

Ingrédients pour 2 personnes (en plat unique) domghoby0
ou 4 personnes (en accompagnement)

1 beau chou-fleur (nettoyé, 750 gr pour moi)
1 càc de piment en poudre
1/2 càc de curcuma
4 càc de gingembre râpé
150 gr de tomate coupée en cubes
1 piment vert frais
1.5 càc de sel
1 yaourt nature
4 càs d'huile
4 càs bombées de feuilles de coriandre hachée
1 càc de garam masala

  1. Nettoyer le chou-fleur et le couper en petits bouquets.

  2. Dans un plat, bien mélanger la poudre de piment, le curcuma, le gingembre et les dés de tomates.

  3. Épépiner le piment et l'émincer très finement. L'ajouter à la préparation d'épices.

  4. Saler et incorporer le yaourt nature.

  5. Huiler un cocotte en fonte avec l'huile d'olive.
    Disposer les bouquets de chou-fleur et arroser avec la préparation au yaourt.
    Fermer hermétiquement la cocotte et laisser cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes.

  6. Vérifier la cuisson. Ajouter la moitié des feuilles de coriandre ciselées et continuer la cuisson  sans couvercle jusqu'à ce que tout le liquide soit évaporé.

  7. Au moment de servir, saupoudrer de garam masala et du reste de coriandre.

  8. L'important dans ce plat est que tout le liquide  soit évaporé.

  9. Servi ici en accompagnement d'un filet d'agneau juste grillé.

domghoby7

Par savoureusesaveur - Publié dans : légumes - Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires
Dimanche 10 août 2008 7 10 /08 /Août /2008 15:07

images Hier, peu de temps pour cuisiner quelque chose de recherché. Dans ces cas où le temps manque, où on n'a pas vraiment le temps de s'asseoir pour manger, où  il vaut mieux ne pas mettre trop de désordre dans la cuisine, j'aime assez utiliser les légumes. Ils se suffisent largement à eux-mêmes et, en jouant sur la variété, il est facile d'obtenir une assiette aux saveurs multiples. La recette de base, je l'ai trouvée dans le livre de L. Dalon - "Mes espumas" -, elle m'a de suite séduite et j'aime jouer sur ses composants en fonction de mes envies et du contenu de mon réfrigérateur.

J'aime ce genre de plat. Il est vrai qu'en favorisant la variété, on se retrouve souvent avec une quantité trop importante pour un seul repas. Qu'importe, la neutralité de la cuisson permet d'utiliser les restes en sauce, en consommé, en gratin, en garniture de pâtes,... et on fait ainsi d'une pierre deux coups: une cuisson pour 2 repas. Ce qui n'est point négligeable lorsqu'on court après le temps.

L'avantage de cette recette est qu'elle peut varier à l'infini: selon les saisons, selon les réserves, jouer avec les couleurs, en camaïeu comme ici, jouer avec les textures, ...

Poêlée Verte Croquante
en Écume de Vinaigre de Tomate

poel_cume5

Ingrédients pour 2 personnes (+ un beau reste à utiliser comme bon vous semble) poel_cume4

haricots verts
pois gourmands
petits pois
fèves des marais
asperges vertes
oignons tiges

2 càs d'huile d'olive
1 feuille de laurier
100 gr de beurre
8 cl de vinaigre de tomate Mutti
1 dl de bouillon de légumes (cube ou mieux maison)
1 échalon
sel
poivre noir du moulin
un jaune d'oeuf (si vous n'utilisez pas de siphon)

  1. Nettoyer tous les légumes.

  2. Porter une grande quantité d'eau salée à ébullition avec la feuille de laurier.

  3. Plonger en premier les petits pois et les fèves et laisser cuire pendant 2 à 3 min. Ajouter ensuite les pois mange-tout et les haricots verts et poursuivre la cuisson 2 minutes. Ajouter les asperges. Dès que l'ébullition reprend, retirer du feu. Passer sous l'eau glacée et réserver.

  4. Préparer l'écume:
    Porter le vinaigre et l'échalon finement émincé à ébullition et faire réduire de moitié.
    Chauffer le beurre et réchauffer le bouillon. Les verser encore chauds dans le siphon. Ajouter le vinaigre réduit en le filtrant. Saler. Fermer le siphon et mettre sous pression avec une cartouche de gaz. Secouer fermement. Réserver.

  5. Cisailler les queues des oignons, conserver la partie blanche intacte. Les faire revenir à l'huile dans une poêle avec le reste des légumes.

  6. Si vous n'utiliser pas de siphon:
    Déposer un bonne càs de jaune d'oeuf dans la sauce au vinaigre. Émulsionner au mixer plongeant. Récupérer l'écume qui se forme en surface pour garnir votre assiette.

L'important est de cuire rapidement les légumes
afin de leur conserver tout leur croquant.
Simple, rapide, plein de saveurs.

poel_cume3

Par savoureusesaveur - Publié dans : légumes - Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires

Présentation

Texte Libre

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Texte Libre

Syndication

  • Flux RSS des articles

Ici et Là, je suis aussi

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés