Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 23:01

Le 10 mai, l'occasion de faire une surprise à un filou bien de chez nous, déjanté par moments, drôle très souvent, passionné ,et même plus: amoureux de la cuisine, amoureux des saveurs et de leurs combinaisons, bref quelqu'un que j'avais très envie de rencontrer.

bannierLe monde est bien petit: Philou fait partie d'une confrérie - Lès Magneûs d'Crolêye Djote di Warou - (en wallon liégeois: "les mangeurs de chou frisé de Warou) dont papa a fait partie quelques temps avant sa maladie et son décès.
J'ai trouvé là une autre bonne raison de vouloir un peu mieux connaître cet extra-terrestre qui avait, je dois bien l'avouer, pas mal de point commun avec moi.

Dans le cadre de festivités au Château du Val Saint-Lambert (les cristalleries), les confréries de la région liégeoise étaient réunies sur l'esplanade ce samedi. Les Crolés étaient présents. Voilà l'occasion: profiter de l'évènement pour surprendre Philou, lui faire plaisir, me faire plaisir et faire plaisir à des personnages bien étranges qui gravitent tous dans la sphère gourmande des blogs.

Il fallait avant tout nous retrouver afin de faire plus ample connaissance. Ce fut fait autour d'un verre à la terrasse du Vaudrée à Angleur un café dans lequel - dans ma jeunesse estudiantine - j'avais à plusieurs reprises eu l'occasion de tester des bières "spéciales", tant par leur origine, que par leur goût. Nous nous sommes donc retrouvés, Micky et Math, Mark et son épouse Sabine, Anne et José, Sandrine et son époux Laurent, mon José et moi-même. Dix personnes qui en fait se connaissaient déjà sans s'être jamais rencontrées. C'est stupéfiant de constater à quelle point nos imaginations peuvent être productives: au travers de nos blogs, nous laissons, tous et toutes des traces de notre caractère, de nos envies; nous laissons passer des bribes de nous-mêmes. Un blog, ça se lit, un peu comme un roman et, comme dans la lecture d'un roman, on apprend à connaître les personnages. On va même plus loin, on échafaude une image, on s'imagine les traits, les attitudes, les mimiques, bref on dresse le portrait des héros. Ici, les héros se sont matérialisés, de virtuels, ils sont devenus réels et notre imagination et bien sachez qu'elle nous joue de drôles de tours.

Après cette première étape, nous nous sommes tous rendus au Château du Val pour surprendre le Philou. Et nous fûmes bien surpris d'apprendre qu'il n'était pas présent mais qu'il se promenait sur le site... Mais on l'a très vite retrouvé: S4100009
il faut bien avouer que nous avions plusieurs S4100004indices en notre possession: sa tenue et la photo qu'il donne sur son blog.

Un instant riche en émotions pour lui et pour nous. Il se demandait ce qui lui arrivait et en a perdu pendant quelques instants tous ses repères.Mais très vite, il est redevenu le Philou qu'on imaginait bien tous: sympathique, accueillant, drôle, et passionné.
Partage déjà! Nous avons déguster un - voire 2 ou 3 - petits "plat cou", pékèt à la sanguine. Nous avons beaucoup parlé, nous avons fait connaissance et je me suis très vite dit que cette mayonnaise improvisée allait prendre très vite. Les ingrédients étaient de première qualité.

S4100011Voici en exclusivité, présentée par Philou, la fameuse Potée.

S4100014

Nous nous sommes ensuite tous retrouvés  dans un restaurant liégeois, S4100023
Le chef suit, bien entendu, et  adapte sa cuisine en fonction des différents tableaux proposés. Le thème actuel est "Le roi tue la Reine", une énigme policière avec pour toile de fond le carnaval de Venise.
Tout au long du repas, des indices sont distillés avec soin (décor, musique,...) et il s'agit pour les convives de trouver qui est la victime.

C'est dans une ambiance toute particulière que nous avons décidé de continuer nos discussions, nos fous rires, nos partages autour d'un menu 5 services avec une sélection de vins proposée par le patron.

S4100026En entrée, après une mise en bouche de saumon mariné aux herbes fraîches, selon les goûts de chacun, nous avions le choix entre:

>> Une tranche de foie gras de canard maison aux herbes du jardin
>> Une salade fraîcheur vénitienne aux produits de la lagune

>> Un tartare de boeuf au crabe de Madagascar, légumes marinés, pesto d'herbes fraîches et piment d'espelette: mon choix...
Riche en saveurs, frais, subtilement mis en relief par le pesto et le piment, une association terre-mer qui a enchanté mes papilles - succès assuré pour les jeunes pousses d'oseille sanguine et leur note acidulée douce qui apportait à ce plat la fraîcheur et la couleur toute en harmonie.

S4100028

S4100031

L'appareil photo n'était vraiment pas à la hauteur...désolée, d'autres photos seront sans nul doute chez les autres membres de cette joyeuse sortie.

En seconde entrée, le chef nous a proposé:S4100035

>> Des noix de Saint-Jacques fraîches en croûte de panko,réduction de 4 fumets en poivrade. (selon es voisins dont c'était le choix, le panko n'a pas joué son rôle, il s'était trop imbibé de sauce)
>> Une poêlée de scampis au thym frais et jus corsé de crustacés
>> Caille rôtie et petit gris du namurois, jus de veau en persillade à l'ail doux, pour laquelle j'ai opté: très fin, les petits gris s'associant merveilleusement bien avec la caille dans ce jus à mon goût un peu trop salé.

Pour le troisième service, nous étaient proposés:
>> un pavé d'entrecôte Angus Beef "juste saisi" sabayon d'échalotes au vinaigre de Reims
>> Un poisson à ma façon
>> Un agneau de lait "servi rosé" aux flagrances de fleurs de carthame qui avait tout pour me ravir, une viande succulente, cuite juste comme il faut, mais j'attendais probablement plus de surprise de cette fleur de carthame. Bon certes, mais en fait pas très original  ni dans ses saveurs, ni dans sa présentation.

Le 4 ème service:
>> un petit rocamadour sous folles herbes
>> assiette de fromages raffinés: bien faits, à bonne température, mais peu d'originalité à nouveau dans la présentation.

S4100037Le dessert:

>> Moelleux fondant de cacao 98% et sa glace à l'ancienne
>> Soupe de fraises à la cardamome.
>> Un petit gâteau de chocolat blanc, gingembre coco, crème glacée au chocolat "Araguani" pur Vénézuela: bon mais malheureusement mon estomac était saturé et je n'y ai presque pas plongé ma cuillère.

C'est vers 2 heures du matin que nous nous sommes quittés, les uns pour rejoindre Bruxelles, d'autres pour la périphérie liégeoise et notre Philou qui n'habite pas très loin en a profité pour faire une petite marche digestive.

Je crois bien que tous et toutes avons bien profité de ces quelques heures de joyeuse rencontre. Comme je vous l'ai dit au début de ce billet, les personnalités de chacun correspondaient relativement bien à l'idée que je m'en étais fait. Il ne nous reste plus qu'à remettre le couvert... Et franchement, j'espère que nous nous reverrons bientôt ici ou ailleurs, chez l'un ou l'autre, à Liège ou Bruxelles, quel que soit l'endroit je suis certaine que nous avons jeté là des bases solides pour des retrouvailles sympas et gourmandes.

S4100018

S4100020

S4100017

S4100022

A toi Philou, à toi Micky, à toi Marck, à toi Sandrine, à vous José et Anne, à nos conjoints respectifs, je tiens à vous dire un grand merci pour ces moments de partage. Je suis heureuse de vivre sur cette planète et d'y avoir, enfin, rencontré d'autres 'extra-terrestres...

A très très bientôt j'espère.

A tous et toutes qui passerez sur nos blogs respectifs, je vous souhaite de vivre ce genre de choses. S4100021

Partager cet article

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

patmamy 18/05/2008 15:58

vous étiez à 400 m de chez moi, je suis même allée faire un tour au valSt Lambert ce jour là... trés belle rencontre bravo bz patmamy

sandrine 13/05/2008 16:20

merci pour ton comm qui m'a bcp touchée...vous rencontrer toi et tous les autres a été super enrichissant ,merci à toi d'y avoir songé

Mamounette 13/05/2008 13:06

Quel joli récit tu nous a fais là sur cette rencontre d'extra-terrestres comme tu les appelles lolllllll Instants de bonheur inoubliables bravo à toi

délices-eyes 13/05/2008 10:15

Une belle rencontre, bravo.Bonne journée

mamina 13/05/2008 07:40

Quel bonheur de lire cette rencontre... aurais-tu imaginé ça quand tu as commencé?Dis-moi aussi qu'est-ce que c'est que le panco?Bises.

Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi