Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 18:18

Dimanche, nous avons profité de quelques rayons de soleil - parfois un peu timides, mais présents tout de même- pour faire un coucou amical à pimentanne1plante sucre... je suis rentrée avec, dans mon sac, bien à l'abri, des piments "zoizaux" et  des piments de la Jamaïque récoltés dans leurs Jardins de Pomone et séchés par leur soin. Deux sommités de cerfeuil musqué avec leurs graines vertes de formes allongées ont également euhttplesjardinsdepomone vite fait d'émoustiller mes papilles et mes pensées.

Depuis dimanche donc, je me retourne les méninges pour trouver une recette digne de ce cerfeuil. Un goût anisé pareil serait en bien bonne compagnie avec du poisson (rouget...j'adore) ou des moules (on est belge ou on ne l'est pas), je le verrai très bien aussi en espuma pour accompagner un crustacé (homard, crevette). A vrai dire j'ai eu pas mal d'idées, des plus traditionnelles aux plus folles. Mais au final, je l'ai utilisé dans un dessert: bien banal me direz-vous. Oui, certes.

Pourquoi donc tout ce cheminement pour en arriver à un dessert?

C'est que ce matin, mon poissonnier m'avais réservé une surprise: des couteaux! C'est tellement rare - et tellement bon - que dès que j'en trouve, je ne peux m'empêcher de succomber. Le problème est que je n'allais pas garder les graines de cerfeuil encore fraîches bien longtemps. Donc très vite ma petite tête s'est rappelée que la première fois que j'ai réussi à faire goûter des couteaux à José, c'était l'an dernier en Espagne. Et justement, de ces vacances, j'avais ramené une boîte de "Nisperos",  pelados y deshesados a mano s'il vous plaît. Elle était toujours là, dans les réserves.

Voilà comment  les piments "zoizeaux"  sont venus donner un peu de chaleur à une sauce pour pâtes aux couteaux - "Navajas" qu'ils disent en Espagne- et comment le cerfeuil musqué s'est retrouvé en compagnie de nèfles espagnoles, les "Nisperos".

Deux recettes pour le prix d'une dédiées à Anne et José.

Pâtes Fraîches aux Couteaux

p_tecouteau5

Ingrédients pour 2 personnesp_tecouteau9

une "botte" de couteaux
sel
4 tomates
2 càs d'huile
2 oignons grossièrement hachés
4 gousses d'ail frais écrasées au couteau
une petite boîte de maïs
une belle botte de coriandre fraîche
une feuille de laurier
2 piments oiseaux séchés
1 verre de vin blanc
sel
poivre noir du moulin
un reste de tomates à l'huile (facultatif)
quelques tomates cerises
4 oignons de printemps coupés en rondelles
un verre de persil frais haché
Parmesan

  1. Laver les couteaux à plusieurs reprises sous l'eau courante.

  2. Les faire ouvrir à la vapeur d'une grand casserole d'eau bouillante salée. Retirer des coquilles et mettre en attente.

  3. Ébouillanter les tomates et retirer la peau. Les couper en cubes.

  4. Faire fondre l'oignon dans l'huile d'olive. Ajouter l'ail et les cubes de tomates, le maïs et la coriandre ciselée. Égayer des 2 piments oiseaux, saler et poivrer (pas trop, cause les zoizeaux!). Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 2 heures.

  5. Ajouter alors les tomates cerises entières, les tomates à l'huile. Rectifier l'assaisonnement. Laisser en core mijoter 15 minutes. Réchauffer les couteaux dans la sauce avant de servir.

  6. Au moment de servir, ajouter le persil.

fleurs de ciboulette et oignons de printemps,
quelques feuilles de coriandre en garniture
Peluches de parmesan ...

p_tecouteau7

Gâteau de Semoule aux Nèfles
Parfumé au Cerfeuil Musqué

n_flescerfeuil4

Pour 2 gâteauxn_flescerfeuil3

50 gr de beurre pommade
50 gr de sucre semoule
100 gr de semoule fine
3 gr de levure en poudre
50 gr d'amandes en poudre
2 oeufs
1 càs de jus de citron
1 càc de fève tonka moulue
1 boîte de nèfles au jus
une 20aine de graines de cerfeuil musqué

  1. Le matin, mettre les nèfles dans un récipient avec leur jus. Écraser au pilon la moitié du cerfeuil et les mélanger au jus des nèfles avec les graines entières. Laisser macérer au réfrigérateur en mélangeant de temps en temps.

  2. Préchauffer le four à 170°

  3. Mélanger au fouet le beurre et le sucre jusqu'à blanchiment.

  4. Ajouter la semoule et puis la levure. Incorporer la poudre d'amandes et la fève tonka.

  5. Battre les oeufs avec le jus de citron  et incorporer à la masse.

  6. Tapisser un moule avec du papier cuisson. Beurrer et étendre la pâte. Cuire au four 15 à 20 min à 170°.

  7. Dès la sortie du four, imbiber généreusement le gâteau avec le jus filtré des nèfles (en conserver un peu pour la cr fraîche) et laisser refroidir à température ambiante.

  8. Couper les nèfles, monter la cr fraîche en chantilly ferme et lui incorporer le jus restant.

  9. A l'emporte-pièce, découper 2 parts de gâteau.Tranchergâteau.Trancher en 2 sur la hauteur et garnir de morceaux de nèfles.

  10. Recouvrir et garnir de cr chantilly au cerfeuil musqué.

n_flescerfeuil2

Partager cet article

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans sauvageonnes
commenter cet article

commentaires

GNIDDUP 07/07/2008 09:13

SUPERBE BLOG à creuser. Dans mon jardin, vit un très beau plan de ce cerfeuil anisé. Je peux envoyer des graines ou des feuilles fraîches.

Frijoles 31/05/2008 21:41

Il est super ce gâteau...néfles et cerfeuil quelle originalité et je ne doute pas du bon goût qu'il en ressort!!!

michette 31/05/2008 16:56

Miam !!!!tu fais remonter les souvenirs, moi je les cueillais fraîches les nèfles, je tendais le bras et hop à la dégustation !bises

Mamzelle Gwen 31/05/2008 15:20

Arf ! çà fait un siècle que je n'ai pas mangé de couteaux... Faut que j'aille à la plage en ramasser !

Marie-France 31/05/2008 02:14

Hé bien, tu en as eu de la chance de trouver des couteaux chez le poissonnier, c'est plutôt rare. Ici on les pêche en Bretagne, mais ça n'est pas très apprécié en cuisine, et c'est dommage, car bien cuisiné c'est excellent. Et ta recette le prouve bien, moi ça me tenterait volontiers. Et puis je suis fan de ta présentation, vraiment trop jolie.Bisous et bon week-end, en espérant qu'il ne soit pas trop pluvieux...

Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi