Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 07:15
Hier, j'ai profité des quelques rayons de soleil de ce lundi de Pâques pour faire un peu de nettoyage au jardin. C'est qu'il faut doucement et sérieusement penser à préparer les petites parcelles de terrains que je compte exploiter pour cultiver quelques plantes et légumes connus et inconnus. Je compte bien mettre en oeuvre tous les bons conseils de nos maîtres en la matière, Anne et José. Lors d'une petite visite impromptue que nous leur avions faite il y a quelques semaines, nos deux "pomoniens écaviens" m'avaient remis dans des petits sachets minutieusement étiquetés quelques-unes de leurs graines patiemment récoltées dans leurs jardins et séchées avec soin. Je me retrouve donc avec une série de petites choses gourmandes auxquelles je veux apporter tout le soin qu'elles méritent. Encore mille merci à vous deux, je vais faire tout mon possible pour réussir dans cette culture qui déjà me donne beaucoup de plaisir.

Avant de prendre mon courage à deux mains pour tondre la pelouse (le pré serait un terme plus judicieux...), je n'ai pas pu résister à l'appel des fleurs de pissenlit. C'est un émerveillement pour les yeux tant leur couleur resplendit sur le vert de l'herbe. 
Le pissenlit, bien souvent considéré comme mauvaise herbe, est en fait une plante aux multiples vertus. Très riche en béta-carotènes et vitamine C, il aurait un pouvoir de protection contre le cancer. A poids égal, il s'avère qu'il est plus riche en calcium que le lait. Et oui! Ami du foie, il a également une action contre les varices et le cholestérol. On connaît surtout ses pouvoirs diurétiques. Alors si tout cela vous convainc, profitez de ce début de printemps pour respirer un grand bol d'air campagnard et partez à la cueillette du pissenlit.

Conservez-en donc quelques fleurs et essayez cette recette. Elle est rapide, facile et franchement délicieuse. Elle m'a permis d'utiliser un reste de pain qui commençait vraiment à devenir très sec ainsi que des fonds d'artichauts surgelés qui traînaient dans le fond du congélateur (et oui Mark! avec le printemps, les grands nettoyages du congelo offrent de bien bonnes surprise! ;-) ). Aujourd'hui, journée tapissage: un petit coup de main à mon frérot pour remettre à neuf sa cuisine... Aie le dos!

Velouté aux Artichauts, Tuile de Pain Multi-Céréales et Pesto de Fleurs de Pissenlit


Ingrédients pour 3 personnes:
 (il vous restera du velouté)

1 très gros oignon doux
2 grosses pommes de terre en cubes
16 fonds d'artichauts en cubes
une bonne poignée de feuilles de céleri émincées
1 fond de boeuf
sel
poivre noir du moulin


2 càs bombées de pistaches
le zeste d'1/2 citron bio
3 gousses d'ail
40 cl d'huile de pistache
1 bol de pétales de pissenlit
(ne prendre que les parties jaunes
de la fleur)
poivre maniguette
sel rose de l'Himalaya

80 gr d'eau
50 gr de mie de pain multi céréales
20 gr d'huile d'olive
1 pincée de sel

un reste de salade croquante
(chou chinois pour moi)
3 oeufs de caille

1. Le velouté:

a.  Faire fondre les oignons émincés grossièrement dans un peu d'huile d'olives.
b.  Ajouter le fond de boeuf.
c.  Ajouter les pommes de terre, le céleri et les cubes d'artichaut. Couvrir d'eau , donner un bouillon et réduire le feu.
d.  Assaisonner de poivre noir et de sel et couvrir. Laisser cuire à feu mayen pendant 30 minutes.

2. Le pesto de fleurs de pissenlit:

a.  A l'aide d'un mixer, réduire les pistaches en poudre. Ajouter, tout en continuant de mixer, le zeste de citron et les  gousses d'ail émincées grossièrement. Mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte.
b.  Verser alors l'huile petit à petit toue en mixant. Ajouter le poivre maniguette et le sel rose.
c. Terminer par les fleurs de pissenlit.

3. Les tuiles de pain:

a. Mixer ensemble tous les ingrédients de manière à obtenir une pâte homogène qui sera assez liquide.
b. Chauffer une poêle anti-adhésive à blanc. Y déposer des petites louches de la préparation.
c. Retourner à la spatule et laisser cuire jusqu'à ce que les tuiles deviennent bien croquantes.


Servir le velouté avec un nid de verdure pour l'oeuf de caille rapidement poêlé. Garnir avec les tuiles de pain tartinée de pesto de pissenlit. C'est pas gourmand le printemps?!!!!!!!





Partager cet article

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans soupes - potages
commenter cet article

commentaires

Tiuscha 16/04/2009 17:14

Extra cette assiette, je vais tester ton pesto jaune !

lolo+B 16/04/2009 13:43

Oui vraiment très inventive notre Fabienne... pour notre plus grand plaisir!

Miss Diane 15/04/2009 05:35

Tu es vraiment très inventive ma chère! Tout me plaît, le potage, le pesto, les tuiles et le petit oeuf de caille sur le dessus. J'ai presque envie de m'inviter chez toi.

Roland 14/04/2009 18:26

Coucou Fabienne ,
Superbe recette , comme d'hab . Le pesto de pissenlit je ne connais pas , mais je vais tester cette semaine .
Amitiés ,
Roland

Hélène (Cannes) 14/04/2009 17:35

Il est sympa, ton pesto ! J'aime bien le pissenlit. Bon, pour le calcium, c'est plus facile de boire un verre de lait mais pour faire une salade ou du pesto, le pissenlit convient mieux ! ;o)) Tu le donnes pour le Click gourmand ?
Bisous
Hélène

Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi