Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 21:30
Mais qu'est-ce que c'est difficile de se replonger dans le rythme effréné de la rentrée. Plus souvent à l'école qu'à la maison, José me demande si je n'aurais pas intérêt à loger sur place. J'en ai même rater la soirée avec Damien et tout le monde de vendredi à la Cave... J'espère que notre Chef ne m'en tiendra pas rigueur.
La semaine qui arrive va, quant à elle, voir exploser mon horaire tel le bouquet final d'un feu d'artifice: de 9h00 du mat à 21h00 sur place avec une trêve d'une demi journée mercredi matin... oh la belle rouge! oh la belle bleue! oh la belle jaune! "Gaga", vous avez dit "gaga"? Mais non voyons.
Et la cuisine dans tout cela me direz-vous??? Ben, c'est-à-dire que "j'voudrais bien mais j'peux point" comme dit la chanson.
Et passer affoler tes papilles chez les copains et les copines??? Ben, c'est- à-dire que c'est le même refrain qui tinte à mes oreilles.

Alors après avoir passéun samedi de nettoyage, lessive, repassage et remplissage du réfrigérateur pour une semaine, je me suis dit que ce dimanche et bien tant pis: je me l'offrais. Journée remplie de soleil que j'ai passée dans le potager.  Cette année fut une année"fraises": j'ai encore pu récolter 2 kg de fraises parfumées des bois avec lesquelles, j'ai tenté des ratafias. Je vous parlerai du résultat d'ici 1 bon mois (ratafia fraises/piment oiseau - ratafia fraises/poivre long - ratafia fraises).
 Pour une première année de potager, je suis comblée. Le temps magnifique de cet été y est sans doute pour quelque chose mais aussi, surtout, les conseils de Joséet d'Anne. Mes 8 parcelles de curé de 2m² chacune (tout petit ta planète...) m'ont offert et m'offrent encore chaque jour des tas de surprises gourmandes et le bonheur de me retrouver en pleine nature au milieu des papillons qui semblent pouvoir se refaire une petite place dans nos campagnes .

Un petit patchwork de ce que mes 16 petits m² m'ont permis de faire ce dimanche?

     


Les ratafias, vous en saurez plus dans 1mois. Pour ce qui est des conserves de mini courges et pâtissons, vous en trouverez la recette chez Anne - j'ai simplement utilisé du fenouil sauvage à la place d'aneth.

En ce qui concerne les bouchées gourmandes, je me suis amusée à transformer les légumes du potager en petites gourmandises et le résultat est assez étonnant. Je vous donnerai le verdict pour chacune d'entre elles lorsqu'elles auront passé leur examen à l'école auprès des papilles des collègues et des étudiants (car je ne suis pas rancunière ;-) .
En général, les résultats obtenus en pâtisserie dépendent non seulement  de la qualité des matières premières mais également des quantités... J'ai préparé 3 grandes plaques de bouchées afin d'en avoir assez pour tout le monde. Après découpe, il en résulte plus ou moins 30 pièces de chaque sorte. Je vous donne les proportions que j'ai utilisées, il suffit de diviser en fonction de ce que vous désirez mais je ne peux pas vous assurer du résultat  avec de plus petites quantités... Si quelqu'un d'entre vous faisait le test, qu'il m'en donne les résultat, cela me ferait plaisir.

Bouchées Chocolatées aux Carottes




Ingrédients pour une plaque de 20x26x4 cm 



300 gr de farine
4 gr de levure chimique
1 càc de bicarbonate
50 gr de noix hachées
80 gr de pruneaux séchés hachés
50 gr de cacao amer
150 gr de chocolat noir intense
1 bonne càc de cannelle en poudre
2 càs de gingembre frais râpé à la microplane
1 pincée de sel
3 oeufs
150 gr de sucre de canne
125 ml d'huile d'olive
300 gr carottes coupée en cubes de 0.5 mm

300 gr de sucre glace
180 gr de chocolat blanc
colorants alimentaires rouge et jaunes ( pour donner un air orange "carotte" au glaçage)



1. Préchauffer le four à 180°.

2. Tamiser la farine. Incorporer les noix, les pruneaux, le cacao, la cannelle, le gingembre, le sel, le bicarbonate et les levure. Bien mélanger.

3. Fondre le chocolat noir au bain-marie  et le laisser un peu refroidir.

4. Pendant ce temps, à l'aide d'un batteur électrique, faire blanchir les oeufs, le sucre et l'huile.

5. Incorporer petit à petit le mélange avec la farine en alternant avec les carottes en cubes et le chocolat fondu.

6. Beurrer la plaque et la chemiser d'un papier cuisson. Couler la pâte et enfourner à 180° pendant 40 minutes. La pointe d'un couteau doit ressortir sèche.
!! rappelez-vous d'adapter le temps de cuisson à vos proportions!!!

7. Démouler et laisser refroidir sur grille.

8. Pendant ce temps, préparez le glaçage: Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie. Ajouter le sucre glace tamisé  et une càs d'eau. Colorer en orange "carotte".

Couper des bouchées dans le gâteau bien refroidi (+/- 30) et les glacer à l'aide d'un pinceau. Laisser prendre le glaçage et ...
bon appétit...
il en manque une ou deux dans la boîte... comme c'est étrange le pouvoir de disparition de ces petites choses!




Partager cet article

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Desserts et douceurs
commenter cet article

commentaires

Roland 24/09/2009 17:51


Coucou Fabienne ,
C'est très joli comme d'habitude , quand postes-tu la suite ....
Amitiés et à bientôt ,
Roland


Biscottine 24/09/2009 16:00


C'est tentant!


pierre 23/09/2009 18:46


salut fabienne
je te suis sur le mariage carotte et chocolat
bravo !!
Pierre


mtv 23/09/2009 16:42


Te retrouver....Que du bonheur !
Toujours la même inventivité, des recettes qui donnent envie !
J'ai beaucoup aimé les photos de ton reportage vacances, on s'y croirait et ça fait du bien...

Merci aussi pour ton gentil petit mot que je viens de lire et qui m'a fait chaud au coeur, au passage de mes lecture je t'ai chipée la recette de St Jacques qui a émoustillés mes pailles. A faire
dès je le peux.
Pour le reste encore de belles rencontres manquées mais on finira bien par y arriver ;))

Bises de la vallée et encore bravo !


Aline 22/09/2009 20:27


J'ai la plaque de cuisson , les carottes, le chocolat , le gingembre ...il ne me manque plus grand chose. Si mais que si, je n'ai pas de colorants mais comme demain je vais à Liège je vais
certainement en trouver alors il n'y aura + ka.


Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi