Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 10:04
Il fait beau, il fait même un peu chaud (c'est que nous ne sommes pas encore habitués voyez-vous). On profite de ce jour férié pour donner un grand coup de brouette, de tondeuse, de râteau dans le jardin car il se pourrait bien que l'orage vienne plus vite que prévu nous obliger à réintégrer nos demeures.

Hier soir, après une journée plus que bien remplie, je n'avais guère l'envie de manger quelque chose de trop élaboré. Un peu de fraîcheur était mon envie. Après avoir nourri mes deux zhoms selon leurs désirs, je me suis préparé une petite salade si simple que j'ai un peu honte de vous la donner ici.
Vous connaissez mon inclination sévère pour les tentatives d'associations de saveurs un peu spéciales. Parfois cela donne des résultats assez décontenançants et qu'il vaut mieux oublier au plus vite. A d'autres coups, cela marche, cela marche même très bien - à mon goût évidemment.

Ce fut le cas de cette salade fraîche et goûteuse, résultat d'une non-envie de cuisiner- et oui cela arrive. Un petit vinaigre au chocolat jalousement caché dans mon étagère à vinaigres en a profité pour venir égayer le paysage des saveurs en se combinant merveilleusement avec un de mes poivres favoris, le poivre long.

Salade Epicée de Fraises


Ingrédients pour une personne:

quelques fraises bien charnues et goûteuses
quelques brins de ciboulette
fleurs de ciboulette
jet de luzerne
sel
poivre long
vinaigre de chocolat


...

pas bien élaboré n'est-ce pas!



En ce qui concerne la préparation, rien de bien compliqué non plus, vous vous en doutez.

Juste rincer les fraises et les équeuter. Les couper en 4. Émincer finement la ciboulette et effeuiller la fleur.
Rassembler le tout.

Déguster avec le vinaigre de chocolat.


Plus simple...difficile!

Vous voulez tenter l'expérience? Osez donc, c'est étonnant!

Bon Jeudi Férié à tous et toutes.



Juste un petit lien que vous devez suivre pour être au courant de toutes les gourmandises de la blogosphère. Chapeau bas à Denise pour son travail et sa disponibilité.
Merci Denise



Version Imprimable ICI
Repost 0
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 00:00
Comme chaque année, à l'approche des premiers fruits du jardin, je fais de la place dans le surgélateur... Grands travaux que ce tri! Je retrouve à chaque fois des petits trésors, soigneusement emballés et étiquettés, que j'ai compètement oubliés dans le fond d'un ou l'autre tiroir. Cette fois, c'est au tour d'un paquet de mangues en cubes de sortir de sa létargie pour venir nous ravir dans un petit dessert rapide et frais au goût exotique revu aux  saveurs de nos sapins qui sont  pleins de petits bourgeons encore tout verts et tendres. Tendres...vous me voyez venir je suppose. Oui! J'ai osé! Associer la mangue et le bourgeon de sapin... Surprenant! Au goût du fiston, moins à celui de José - ceci n'est pas un scoop...


   
J'ai profité de ce dessert pour tester un Sirop de Bourgeons de Pin auquel je n'avais su résister lors de notre promenade liégeoise avec Mamina et de l'eau de vie autrichienne aux bourgeons de pin ramenée de nos vacances.



Mangue en Tiramisu aux Saveurs de Pin


Ingrédients pour 4 coupes:

250 gr de mascarpone
200 gr de chair de mangue
2 oeufs (2 jaunes+2blancs)
100 gr de sucre de canne
60 gr de pistoles chocolat "Cuba" Barry
2 feuilles de gélatine
sirop de bourgeons de pin
eau de vie de bourgeons de pin (Autriche)





1. Mixer les pistoles pour les réduire en poudre. Ajouter quelques gouttes de sirop de bourgeons de pin.

2. Mixer la mangue au plongeant. Ajouter le mascarpone et l'incorporer à la spatule.

3. Blanchir les jaunes d'oeuf avec le sucre jusqu'au turban.
Incorporer à la base précédente.

4. Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement.

5. Verser un trait d'eau de vie et mélanger.

6. Dissoudre la gélatine dans un peu d'eau chaude et l'ajouter à la crème de mangue.


Disposer un fond de chocolat au sirop de pin dans le fond des coupes. Recouvrir généreusement du Tiramissu de mangue. Placer au réfrigérateur au moins 5 heures.

Garnir d'un croquant glacé au sucre et de quelques dés de mangue.





Version imprimable ICI
Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Desserts et douceurs
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 10:05
... il nous donne l'occasion de nous amuser et je me suis amusée! Beaucoup! Merci Chef!

Qui d'autre que The Chief, notre Chef connu et reconnu, pouvait avoir l'idée de réunir des blogueurs autour de la fraise et de la rhubarbe. C'est qu'il n'a pas son pareil pour lancer ce genre de petit défi le Damien. Et à chaque fois, il trouve preneurs en nombre car il excelle non seulement derrière les fourneaux mais aussi dans cet art qui consiste à donner aux gens l'envie de se rencontrer et de partager. Alors, partageons donc, partageons nos idées parfois saugrenues, partageons notre enthousiasme, partageons notre amour des bonnes choses mais aussi - et surtout - notre amitié.

Nous réunir en un lieu (nos blogs respectifs), à une date (le 15 mai... c'est aujourd'hui) et à une heure (10h00... c'est maintenant) précis avec des recettes utilisant la fraise et la rhubarbe, tel était le but de cette petite rencontre virtuelle franco-belge - ou belgo-française? ;-) .

La France est superbement et bien agréablement représentée par 8 blogueurs que vous connaissez tous et toutes:

à tout seigneur , tout honneur: Chef Damien, que vous retrouverez, entre autres, dans "Le petit journal de Chef Damien"
Mamina et son blog "Et si c'était bon...", assurément, ce le sera bon, excellent même!,
Sandrine et sa "Table de Sandrine", à laquelle il faut aller s'asseoir!,
Laurence qui papotte et tricote mais fait également  "La popote de Lolo" avec maestria,
Vincent , le gourmand gourmet en très très  bonne santé, au seul mot d'ordre "Cuisinez...Passion",
Gwen et sa palette de sensations savoureuses qu'elle nous offre dans "Sensation Cuisine" ,
Chantal et ses célèbres "Assiettes Gourmandes" ,
Mansour et ses recettes gastronomiques aux couleurs exotiques telles des tableaux de maître à voir et déguster sur "Face Food" .

Avec eux, 8 belges aux idées parfois saugrenues:

Micky et son "Jardin des Délices" tous plus gourmands les uns que les autres ,
Mark et sa cuisine passionnée partagée avec enthousiasme et gourmandise chez  "Passion Cuisine" ,
Anne et José qui nous emmènent en promenade dans leurs merveilleux "Jardins de Pomone" ,
Philou, le Liégeois un tantinet Tchantchès aux recettes extravagantes mais toujours excellentes d' "Un cuisinier chez vous"
Apolina qui, toute en sourire, nous invite au voyage parmi les saveurs chaudes et épicées de son Inde natale entre "Bombay-Bruxelles",
Marielle et ses plaisirs tout en finesse des "Menus Plaisirs de M&M"
Roland qui met à l'honneur avec gourmandise nos produits liégeois dans sa "Cuisine Liégeoise",
et moi-même.

Si seulement Damien pouvait s'imaginer à quel point je me suis amusée en pensant et testant mes élucubrations! Il m'a offert là une bonne occasion de m'évader de mon quotidien surbooké et je m'en suis donné à coeur joie. Mes soirées et une partie de mes nuits ont été immergées dans les fraises et la rhubarbe et ce fut bien agréable tant pour mon esprit que pour les papilles.


Voici donc les 3 recettes qui se sont évadées de mon esprit, un peu tarabiscoté je l'avoue.

Ce billet risquait d'être très, trop, long : je vous  mets donc les recettes en lien, dans trois articles séparés qui vont être publiés dans les minutes qui suivent.

Deux recettes sucrées/épicées:
un "Cubirhubarbe de Fraises Aromatisé au Gingembre et au Basilic"
et des "Bâtonnets Croustillants de Rhubarbe Sur Glace au Sansho en Espuma de Fraises".

Un recette de poisson, comme une évidence: la rhubarbe étant, on l'oublie souvent, un légume, une recette salée pour me faire plaisir.
Pavé de Brochet à la Sauge et Rhubarbe et son Accompagnement tout Fraise.











Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Blabla
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 10:03
La genèse de la recette, c'est par ici.


Ingrédients pour 1 personne:

1 pavé de brochet
100 gr de fraises
1 càs de jus de lime
1 jaune d'oeuf
25 gr de beurre en cubes
1 càc de moutarde à l'ancienne
sel
poivre noir du moulin
poivre Maniguette
1 bâton de rhubarbe
une poignée de feuilles de sauge fraîche
semoule de couscous
100 gr de fraises

1. La rhubarbe à la sauge:

Porter de l'eau à ébullition et y infuser les feuilles de sauge. Retirer du feu et laisser refroidir à température ambiante en y laissant tremper de fins bâtonnets de rhubarbe crue.
Faire revenir rapidement dans la poêle où aura cuit le brochet

2. Les fraises en caviar:

Passer 100 gr de fraise au mixer et chinoiser.
Cuire la semoule dans le coulis de fraise assaisonné de poivre Maniguette et de sel.
Réserver au chaud.


3. La sauce:

Mixer 100 gr de fraises au plongeant.
Battre l'oeuf, ajouter la moutarde et le jus de citron. Assaisonner de sel et de poivre Maniguette.
Pendant la cuisson du poisson, lier la sauce au bain marie et y ajouter petit à petit le beurre en cubes.

4. Le brochet:

Si ce n'est déjà fait, prenez le temps d'ôter les arêtes avec une pince. Il en restera probablement quelques-unes mais n'ayez crainte, en cuisant, la chair du poisson se rétracte et laisse apparaître les dernières indésirables qu'il vous suffira alors d'extraire.
Passer le pavé dans la farine et faire revenir simplement au beurre, assaisonné de poivre noir et de sel.





Version Imprimable ICI

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans poissons
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 10:02
... la genèse de la recette: c'est par ici...


Ingrédients pour 4 personnes:

200 gr de fraises
4 bâtons de rhubarbe
1 dl de lait entier
1 feuille de gélatine
200 gr de sucre + 2 càc 
8 jaunes d'oeufs
75 cl de lait
chapelure Panko
1 càs de poivre Sansho (pour sa saveur citronnée)
2 blanc d'oeuf
0.5l de cr fraîche
quelques feuilles d'angélique fraîches et du vinaigre et fraises



1. La glace au Sansho:

Battre7 jaunes d'oeufs avec les 200 gr de sucre jusqu'à blanchiment. Porter le lait à ébullition avec le poivre Sansho. Verser sur les oeufs en fouettant. Remettre sur le feu léger et ,tout en fouettant, lier la préparation.
Laisser refroidir et ajouter le blanc d'oeuf battu en neige et la cr fraîche. Mettre en sorbetière et turbiner.

2. L'espuma de fraises:

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide et la faire fondre dans le lait en le tiédissant.
Mixer les fraises lavées et équeutées au mixer plongeant. Ajouter le lait à la gélatine et 2 càs de sucre. Laisser refroidir et mettre en siphon. Bloquer avec une cartouche de gaz et réserver au réfrigérateur.

3. Les bâtonnets de rhubarbe:

Couper la rhubarbe en bâtons d'une dizaine de cm de long. Passer une extrémité dans le jaune d'oeuf restant légèrement battu et dans la chapelure Panko. Plonger cette partie dans de l'huile très chaude pour lui donner son croustillant. Saupoudrer de sucre galce.

4. Les Cristallines d'Angélique:

Préchauffer le four à 90°C
Badigeonner généreusement les feuilles d'angélique de blanc d'oeuf battu. Les saupoudrer d'un peu de sucre.
Les faire sécher dans le four.


Déposer une boule de glace sur un lit d'espuma de fraises. Planter les bâtonnets croustillants de rhubarbe. Garnir avec les cristallines d'angélique et aromatiser légèrement de vinaigre de fraise.




Version Imprimable ICI










Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Desserts et douceurs
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 10:01
Pour la genèse de cette recette, c'est par ici...
Et comme je vous l'expliquais, la nuit n'est guère propice aux photos réussies...


Ingrédients pour 4 cubes:

200 gr de fraises
2.5 dl d'eau
200 gr de sucre
2 càc de gingembre frais râpé à la microplane
5 bâtons de rhubarbe
10 gr de gélatine
basilic frais
poivre long


1. Laver les fraises et les équeuter. Les couper en 4.

2. Nettoyer et émincer finement 4 bâtons de rhubarbe.

3. Ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

4. Porter l'eau et le sucre à ébullition avec la rhubarbe. Ajouter le gingembre et assaisonner de poivre long. Laisser bouillir 5 min de manière à obtenir un sirop léger.

5. Chinoiser le sirop, le porter à ébullition, ajouter le basilic haché et y dissoudre la gélatine ramollie. Laisser refroidir à température ambiante.

6. Pendant ce temps, disposer joliment les morceaux de fraises dans des moules. Ajouter quelques feuilles fraîches de basilic.

7. Ôter le basilic qui a infusé dans le sirop car il aura noirci.

8. Verser sur les fraises et faire prendre au frigo.

Servir sur des bâtonnets de rhubarbe simplement ébouillantés et rafraîchis.




Version Imprimable ICI
Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Desserts et douceurs
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 13:44
Cette semaine s'avère riche en défis culinaires: le premier, vous en entendrez parler vendredi à 10h00.
Le second le voici: l'année dernière, lors du Salon du Blog Culinaire de Soissons, Damien, The Chief, et Pascale Weeks, ont trouvé le temps entre deux préparations de nous concocter un petit jeu qui ne manquera pas de trouver des candidats, j'en suis certaine. Il s'agit de réinterpréter une recette de grand chef dans nos cuisines, en la rejouant selon nos idées, selon nos envies et surtout pour se faire plaisir.
Pour cette première étape, Damien a choisi de nous donner à voyager autour d'un classique des Frères Troisgros: le Saumon à l'Oseille, dont vous trouverez la recette ici.

Voici donc mon interprétation, un rien géométrique ...

Saumon à l'Oseille Revisité



Ingrédients pour 4 personnes:

4 pavés de saumon
2dl de crème 
3 càs de crème aigre
1 dl de vin blanc sec
1 dl de fumet de poisson
100 g d'oseille fraîche
2 échalotes
beurre
sel et poivre
1 petit sachet d'encre de seiche
4 grosses pommes de terre (bintje)
un peu de Ghee (beurre clarifié)


1. Préchauffer le four à 180°

2. Éplucher les pommes de terre et les couper en parallélépipèdes rectangles. A la mandoline, en faire des lamelles d'1 mm d'épaisseur. Laver et bien éponger.

3. Disposer les tranches de pommes de terre sur un papier cuisson en les faisant se chevaucher. Badigeonner de ghee au pinceau, saler et poivrer. Couvrir d'un silpat et mettre au four pour une dizaine de minutes.
Retirer le silpat et laisser encore au four 15 min à 110° de manière à uniformiser la couleur.

4. Laver les feuilles d'oseille. Les équeuter.
Hachez finement les échalotes.

5. Porter le vin blanc et le fumet de poisson à ébullition. Ajouter les échalotes et laisser réduire à feu doux. Ajouter  la crème aigre et la crème. Laisser épaissir. Ajouter l'oseille ciselée au dernier moment et mixer au plongeant. Laisser en attente.

5. Diluer l'encre de seiche avec 1 càs de vin blanc. Étendre au pinceau sur les pavés de saumon. Saler et poivrer.
Cuire en basse température au four préchauffé à 110° pendant une dizaine de minutes.

Dresser sur l'assiette avec un peu d'oseille crue très finement ciselée en guise de garniture.




Version Imprimable ICI
Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans poissons
commenter cet article
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 09:12
Courir n'est certes pas le propre de l'homme, mais il s'avère que je doive tout de même faire preuve de quelques capacités en ce sport. Courir après le temps fut mon marathon de cette année scolaire. Avec les beaux jours (bien qu'aujourd'hui, la pluie soit au rendez-vous), je me suis posée un peu. Je veux prendre le temps de m'occuper un peu de mes quelques mètres carrés de potager. Pour ne point me décourager lorsque les mauvaises herbes arriveront en force pour envahir mes "cultures" , j'ai choisi d'organiser mes plantations et semis dans de petites "parcelles de  curé". La semaine dernière et ce weekend, j'ai donc mis à profit les quelques heures de bon et libre temps pour semer les petites graines que José et Anne m'ont confiées: les panais de Guernesey, le persil tubéreux, l'ail chinois, le persil plat géant de Naples, le navet de Milan, la tétragone cornue. J'ai profité du soleil pour m'installer sur la terrasse avec mes pots de tourbe et terreau pour planter mes courges et potirons en godets et repiquer mes petits plants de tomates et de piment d'Espelette. Ce n'est que le début d'une aventure passionnante et j'ai hâte de voir les premières feuilles tendres pousser le bout de leur nez. 

Comme le jardin m'a joyeusement occupée à l'extérieur, je n'ai consacré que peu de temps à la cuisine. J'ai certes peaufiné mes recettes pour Chef Damien mais les deux gourmands de la maison ne se seraient pas contentés de tester mes élucubrations autour de la fraise et de la rhubarbe. Pour eux donc, un petit plat rustique, simple, rapide et plein de saveurs.

Patate aux Deux Jambons




Ingrédients pour 3 personnes:

5 grosses pomme de terre (bintje)
150 gr de jambon
150 gr de jambon d'Ardennes
1 échalote cuisse de poulet
1 branche de romarin frais
ciboulette
200 gr de crème épaisse
100 gr d'Emmenthal
chapelure
sel
poivre noir du moulin
laitue
mélange de graines de courge et sésame
huile de pépin de courge
vinaigre de pomme au miel




1. Laver les pommes de terre et les faire cuire dans la peau dans de l'eau salée.

2. Couper les pomme de terre en deux dans la longueur et les évider en veillant à laisser suffisamment de chair à la peau afin de leur conserver de la fermeté.

3. Ecraser la chair prélevée à la fourchette.

4. Émincer finement les deux jambons, l'échalote, le romarin et la ciboulette. Les mélanger à la purée de pomme de terre.

5. Incorporer délicatement la crème aigre et l'emmenthal râpé. Rectifier l'assaisonnement.

6. Farcir les demi pomme de terre du mélange. Parsemer de chapelure et passer sous le grill pour former une belle croûte dorée.

7. Préparer une salade à la vinaigrette aux graines.


Tout en simplicité mais goûteux. Le genre de plat qui fait plaisir avec un petit vin de pays frais...





Version Imprimable ICI
Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Menus complets
commenter cet article
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 16:41


1 heure à combler... calme dans la classe, lumières éteintes,  le ronronnement du ventilateur du PC à peine audible: j'en profite! Je vous glisse la pasta aux saveurs sauvageonnes que m'a inspiré le concours de nos joyeux de 750 gr.com.




Ortica e Spugnola in Parmigiano
Orties et Morilles en Parmesan



Ingrédients pour 3 personnes en entrée:

la pasta:
200 gr de farine de blé 
2 oeufs
1 cas d'eau tiède
1 cas d'huile d'olive
1 cac de vinaigre
5 gr de sel 

la garniture:
+/- 200 gr de feuilles de jeunes orties
(mettez des gants pour les récolter, les effeuiller,
et les laver car elles pîîîqueuh les petiotes!)
30 gr de parmesan
1 échalote cuisse de poulet
huile d'olive
1.5 dl de bouillon de légumes
50gr de parmesan
50 gr de beurre en petits cubes
quelques morilles
jus d'1/2 citron
persil haché finement
poivre de cayenne
noix de muscade
sel



1. Préparer la pâte:

a.  Verser en la tamisant la farine dans un plat. Creuser une fontaine dans laquelle vous mettez les oeufs, le      vinaigre, le sel et l'eau.
b. Travailler la pâte avec à la main (si nécessaire refroidir les mains sous l'eau froide)
Rectifier l'humidité selon le pouvoir d'absorption de votre farine.
c. Emballer dans un film alimentaire et laisser reposer au  réfrigérateur pendant une heure.

2. Pendant le repos de la pâte, préparer la farce:

a. Laver les feuilles d'orties, les sécher dans un linge propre et les émincer finement au hachoir.
b. Émincer finement l'échalote et la faire fondre dans de l'huile d'olive.
c. Ajouter les orties et couvrir.
d. Laisser étuver 15 min.
e. Hors feu, ajouter les 30 gr de parmesan râpé  et assaisonner de poivre de cayenne et de sel.

3. La sauce:

a. Râper les 50 gr de parmesan.
b. Porter le bouillon de légumes à ébullition.
c. Fondre le fromage dans le liquide. Assaisonner de poivre et de muscade et rectifier en sel.
d. laisser en attente.

4. Les morilles:

a. Nettoyer précautionneusement les morilles avec un pinceau.
b. Les sauter simplement dans du beurre.


4. Les ravioles:

Si vous avez un laminoir à pâte, laminer en augmentant la pression des rouleaux (5 à 6 fois sans problème). Sans laminoir, utilisez un rouleau à pâtisserie.
Découper des formes (rondes pour moi) à l'emporte-pièce. Passer le contour au jaune d'oeuf. Déposer une cuillère de farce au centre. Couvrir d'un second cercle et sceller.

5. Cuisson des ravioles:

Je cuis mes ravioles dans une plaque à pâtisserie dans laquelle je mets suffisamment d'eau salée maintenue à frémissement. Déposer vos ravioles sans les chevaucher et laisser cuire 5 min maximum.


Au dernier moment, monter la sauce  parmesan au beurre, ajouter le jus de citron et émulsionner au plongeant.





Version Imprimable ICI
Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans la pasta et risotti
commenter cet article
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 14:37

Il fait beau, c'est le premier Mai, la fête du travail... Sans blague, c'est sa fête tous les jours à celui-là ;-)

Pour me donner bonne conscience, j'avais décidé de ne rien faire en ce jour consacré, mais comme toute bonne résolution de ce style est bien difficile à tenir, je me rends compte qu'il est déjà 15h00 et que je n'ai pas encore arrêter. 

Alors, j'ai aussitôt laissé tomber ma bêche et mon râteau, j'ai dévalé le terrain et j'ai cueilli rien que pour vous ce petit brin tout parfumé, qu'il vous apporte plein plein de bonnes choses.


Je profite de cette pause pour vous glisser une petite verrine toute fraîche que j'ai réalisée lorsque Micky est venue ... il y a déjà 15 jours! Le temps file à une allure digne de tous les records du monde!

Verrines de Céleri Fraîcheur au Porto et Jambon d'Ardennes




Ingrédients pour 4 verrines:

4 tranches de Jambon d'Ardennes
1/4 de céleri rave
1 dl de lait entier
1 dl de cr fraîche
2 gr d'agar agar
4 feuilles de basilic frais
4 feuilles de sauge fraîches
persil frisé
2 dl de porto blanc
2 gr d'agar agar
poivre de Sarawak
sel rose

1. La gelée de Porto:

Porter le porto blanc à ébullition et y dissoudre l'agar agar (2gr). Faire prendre en très fine couche au réfrigérateur. Couper à l'emporte-pièce 6 rondelles du diamètre de vos verres.


2. La mousse de Céleri:

Détailler le céleri épluché en fine brunoise.
Le cuire dans le lait assaisonner d'un peu de sel. Ajouter la cr fraîche et mixer.
Passer au chinois. Rendre un bouillon avec le sarawak. Rectifier en sel et dissoudre l'agar. Verser dans le fond des verrines.

3. Le jambon et les herbes aromatiques:

Couper le jambon en très très fines lamelles.
Plonger les feuilles de sauge, persil plat et basilic dans de l'huile à 170°. Les égoutter sur du papier de cuisine. Mettre en attente.


Dès que la première couche de crème de céleri est prise, la recouvrir d'une rondelle de gelée au porto.
Quelques fines lanières de jambon recouverte d'un rond de gelée au porto.
Un second étage de mousse de céleri.
Terminer par un rond de gelée garni de feuilles croustillantes d'aromatiques




Version imprimable ICI
Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans amuse-bouche
commenter cet article

Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi