Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 08:47

Depuis que Clémence et Pupuce sont reparties, j'ai passé le plus clair de mon temps en cuisine. Le bouche à oreille fait office de publiciste très performant et j'ai été contactée pour réaliser un apéro dînatoire pour 65 personnes. Certains s'étonnent que je ne me fasse pas rémunérer pour ces prestations. Je sais que je pourrais demander une participation ne fusse que minime mais la cuisine est une passion et c'est toujours avec bonheur que je me lance dans ce genre de défis. Hormis les matières premières et les  verrines en polystyrène, demander une quelconque rémunération me semblerait malhonnête. La première raison est celle-ci. Mais ma profession est également une passion , c'est une chance. Elle me demande beaucoup de temps et des remises en question permanentes, il m'est impossible d'envisager de lui accorder moins d'importance. Je suis donc partagée heureusement entre deux passions qui me font avancer et qui bien souvent s'invitent l'une chez l'autre pour faire en sorte que mes amis, ma famille, mes étudiants et maintenant de plus en plus de personnes jusque là inconnues trouvent dans la cuisine et l'enthousiasme qu'elle me procure quelques moments de bonheur et de partage.

 

 

La cuisine me permet de connaître des moments tout à fait particuliers, tels ces quelques jours passés en Bretagne avec Marie-France et de joyeux "loustics". J'ai distillé quelques instants de cette parenthèse ici et comme promis, voici la suite.

 

 

Bretagne - Chapitre II : Que font des bloggeurs en vacances? 

 

  A votre avis?DSC03965

 

 

 

 

 

DSC03952

 

 

 

Plus que jamais, ils continuent leur quête du bon et du savoureux: quand Patrice leur apporte des légumes vrais en ligne directe de son potager vendéen, milles idées de recettes succulentes leur viennent à l'esprit. 

 

 

 

Nul besoin d'appareils de cuisson et de robots ménagers d'avant-garde, le barbecue convient parfaitement à la mise en oeuvre d'élucubrations culinaires ... surtout quand le pêcheur se métamorphose en clown rock & roll devant le barbecue;-)

 

DSC03979 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Des berniques fraîchement récoltées sur les rochers à marée basse: pour les uns appréciées dans ce qu'il y a de plus simple afin d'en apprécier une saveur iodée extraordinaire ... 

 

DSC03959

 

 

DSC03968  

...   et pour les autres - moins téméraires peut-être - simplement gratinées au beurre d'ail et herbes. Ma préférence: la bernique sans artifice, telle que nous l'offre la mer.

    

 

 

En accompagnement, une friture d'éperlans DSC03969tout juste ramenés de la pêche par un voisin.

  

                                       

 

DSC03961

  

Une tranche de Préfou - spécialité vendéenne - toute chaude et croustillante ... 

  DSC03971

 

 

 

 ... avant de déguster un magret de canard grillé à point sur lit de roquette arrosé d'une petite sauce préparée avec l'alcool de fraises des bois au poivre long que j'avais préparée l'an dernier et qui s'était retrouvée par enchantement dans mes

valises.

 

 

 

recettes-ao-t-septembre-200902260.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Dans un camping situé les pieds dans l'eau, où il suffit de faire 10 mètres pour se retrouver entouré de petits bateaux de pêche ou de plaisance, où les hommes dès qu'ils se retrouvent parlent "pêche", vous devez aisément deviner que le poisson frais fait partie des menus.

 

Un merveilleux bar de ligne cuit en papillote avec pour simple garniture une profusion de fenouil sauvage recueilli dans la campagne environnante, du sel et du poivre.

Simplicité ... bonheur! Juste une trait d'huile d'olive toscane relevée d'un jus de citron frais pressé: un rien lui va si si bien!

 

DSC03958

 

  A tout seigneur, tout honneur et ce seigneur-là nous a permis de vivre l'instant de grâce gourmande.

Dans sa robe bleue, Maître Homard et sa Dame nous ont prodigué des chaires hautement savoureuses que nous avons voulu mettre en valeur avec sobriété afin de mieux en apprécier la délicatesse...

 

 

 DSC04001

 

 

 

 

DSC04000

 

... grillé avec un beurre salé aromatisé de persil plat finement ciselé

 

... on s'en lèche les doigts pour ne rien perdre! 

 

DSC04012

 

DSC04165-copie-1

 

 

 

 

On accompagne tout cela de petites tomates gorgées de soleil du potager de Patrice agrémentées de pourpier trouvé au marché.DSC04166

 

 

 

 

 

 

Et on profite d'un petit retard dans la cuisson - mais non pas volontaire! - pour déguster une glace d'étrilles préparée par Marie-France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint André est de la partie comme vous pouvez vous en apercevoir à l'arrière plan. Il a amené avec lui des compagnons illustres et de caractère:

 

 

 DSC04172

 

DSC04174

 

 

Quand des amis blogueurs se retrouvent en vacances...

vous savez maintenant ce qu'il font... entre autres mille choses

mais cela ce sera pour un autre jour.

 

DSC03965

 

 

 

 

 

 

 

An attendant la suite de ces quelques jours de vacances, une recette que j'ai ramenée dans mes bagages lors de mon dernier voyage au Sri Lanka il y a ... 15 ans déjà! Je l'ai retrouvée, lors de rangements de bureau, griffonnée sur un vieux morceau de papier précieusement conservé entre les pages d'un album photos. Là-bas, la maman de Dylan - un jeune "beach boy" avec qui nous nous étions lié d'amitié, la préparait sur un four rudimentaire creusé dans la terre où couvait le feu toujours prêt à accueillir de vieilles marmites remplies de mets parfumés de toutes ces épices qui rendent la cuisine si chaleureuse et savoureuse. Je n'ai pas, comme elle, râpé la noix de coco fraîchement cueillie par les gamins accrobates. L'ingrédient le plus difficile à trouver chez nous reste la feuille de curry mais il suffit parfois d'un peu de chance et vous en trouverez dans une petite épicerie asiatique qui vient de s'approvisionner.

 

Kosgoda a été ravagée par le Tsunami, Dylan a perdu un petit frère dans la catstrophe mais le reste de la famille se porte bien. Il est maintenant devenu un homme et est policier à Kandy. Il ne se passe pas un été sans queje pense à eux et je me suis promis d'y retourner avec José.

 

Poivrons Farcis Kosgoda

 

 DSC03880

 

  DSC03881

 Ingrédients pour 3 personnes:

 

5 poivrons longs

600 gr de boeuf hâché

4 oignons

1 beau morceau de gingembre frais

4 gousses d'ail

5 pommes de terre cuites dans la peau

2 petits piments verts

1 bol d'huile der riz

8 feuilles de curry

sel

poivre noir du moulin

 

2 gros oignons

2 gousses d'ail

1 càc de cumin en poudre

1 càc de cannelle en poudre

2 càc de coraindre en poudre

1 càc de poivre de cayenne

2.5 dl de crème de coco

 

 

1. Ouvrir les poivrons sur la longueur sans séparer les parties. Oter les filaments et les graines.

 

2. Dans un wok, faire revenir les oignons émincés, l'ail écrasé, les feuilles de curry dans une càs d'huile.

 

3. Ajouter la viande ainsi que le piment finement émincé et le gingembre râpé. Faire doré la viande sans cesser de mélanger.

 

4. ajpouter les pommes de terre débarassées de la peu et coupées en déq, saler et poivrer. Laisser cuire encore 5 min en remuant et laisser refroidir.

 

5. Retirer les feuilles de curry et farcir les poivrons.

 

6. chauffer le bol d'huile dans le wok et y plonger les poivrons farcis. Arroser avec l'huile chaude. Veiller à leur conserver un peu de croquant. Réserver.

 

7. Préparer la sauce en faisant revenir les deux oignons et l'ail fienement hachés? ajouter le piment et toutes les poudres épicées. Mélanger délicatement pour former une pâte.

 

8. écraser la boule de pâte à la fourchette et ajouter petit à petit le lait de coco en mélangeant au fouet. Rectifier l'assaisonnement et porter à ébullition. Laisser mijoter à couvert pendant 5 min.

 

 

 

Couvrir les poivrons avec la sauce bouillante et laisser cuire quelques minutes supplémentaires. Servir avec du riz.

 

 

DSC03882

Partager cet article

Repost 0
Published by savoureusesaveur
commenter cet article

commentaires

Marie-France 04/08/2010 11:26


Je suis admirative des challenges que tu te fixes, admirative de ton talent, admirative de ta générosité car tu fais ça en plus gratuitement, et préparer un apéritif pour 65 personnes, ça va être
un sacré travail. Bravo pour tout ça.
Et puis, toutes ces photos..... ah la la ! je n'ai pas d'autres mots....
Bisous,


La fille 03/08/2010 16:43


Histoire émouvante et plat chaleureux! J'adore le goût que donnent les feuilles de curry aux plats.

Je vois aussi en ce moment de nombreuses et belles photos sur ce blog! C'est vrai que ça change et c'est chouette!

Bon, on se voit bientôt
Gros bisous


nadine 02/08/2010 14:15


j'ai hâte de voir ce que donnera ton apéro dinatoire .. je te piquerais des idées car moi je fais le buffet froid pour l'annif d'un des meilleurs amis de mon mari .. je viens de savoir qu'on sera
80.. sic ... y'a plus qu'à ... ;-)


Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi