Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 18:11

Ouf! Enfin le temps de revenir avec une recette.

C'est que nous sommes dans la dernière semaine de vacances. La rentrée c'est mercredi il faut beaucoup d'énergie pour se remettre dans le bain des préparations et des projets susceptibles d'intéresser les étudiants. Mais beaucoup de choses se mettent en place et même si cela est chronophage j'aime ce genre de boosting...pas trop longtemps tout de même ;o)

 

Bon. Trêve de discours.

Voici donc une petite recette rapidement faite mais super parfumée qui m'a permis de tenir le coup hier.

 

Oeufs de Caille Pochés au Wakamé

sur Lit de Bette à Carde Pourpre

 

DSC04333

 

  DSC04329

 

 

 

Ingrédients pour 1 personne:

 

 

 

quelques belles bettes à cardes pourpres

3 oignons fane

3 oeufs de caille

2 càs wakamé déshydraté

1 petite carotte

quelques brins de persil plat

et de fenouil sauvage

3 graines de coriandre

1 petit oignon

0.8 l d'eau

2 bonnes càs de bon beurre

sel

poivre noir du moulin

 

 

 

 

 

1. Porter l'eau à ébullition.

 

2. Emincer la carotte, le persil plat, le fenouil sauvage et le petit oignon. Jeter dans l'eau bouillante, ajouter la coriandre, saler et poivrer. Baisser le feu, couvrir et laisser mijoter. Au bout de 10 min, ajouter le wakamé. Laisser encore cuire une dizaine de minutes à couvert. Retirer du feu et laisser infuser à couvert.

 

3. Ôter la carde centrale des bettes et la conserver.

 

4. Ciseler les feuilles en fines lamelles.

 

5. Emincer les oignons fanes ainsi que les cardes et les faire fondre dans un peu de beurre. Faire tomber les feuilles à la chaleur et conserver au chaud.

 

6. Porter le bouillon à ébullition et y pocher les oeufs de caille 1 min MAXIMUM. Retirer ébarber, égoutter sur un papier absorbant.

 

7. Filtrer le bouillon.

 

8. Préparer le jus en faisait réduire à sec 1dl de bouillon. Recommencer 3 fois l'opération. Ajouter le 4èm dl de bouillon et monter au beurre.

 

 

Servir les oeufs sur un lit de bettes. Verser le jus sur le pourtour.

 

DSC04334

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 09:36

  Il y a des jours comme ça, des jours où j'ai envie de certaines saveurs qui me rappellent mon enfance. La fricassée en fait partie. Mais dans le réfrigérateur, je ne dispose pas nécessairement de la tranche de lard épaisse, des oeufs de poules qui courent (ah! les oeufs du Jardin de Pomone!) alors je fais avec ce que j'ai.

 

Cette fricassée-ci m'a donné l'occasion d'utiliser quelques tomates et abricots qui devaient finir par se demander si leur destin n'allait pas se transformer en bac à compost.

 

Et bien vous savez quoi? Je me suis régalée. J'aime les fonds de réfrigérateur!

 

 

 

Abricot en Fricassée au Sirop d'Agave Poivré

 

DSC04297-copie-1

 

DSC04296-copie-1

  

 

 

 

 

 

 

 Ingrédients pour 1 personne:

 

 

 

une tranche épaisse d'un bon pain complet un peu rassis

1 abricot bien mûr et plein de saveur

quelques pousses du jardin

4 tomates cerises

2 oeufs de caille

un tranche de jambon d'Ardennes

3 oignons fane

sel

poivre de Tellychery pour ses notes fruitées acides

4 càs de sirop d'agave

1 càs de beurre de ferme doux

 

 

 

 

 

 

 

1. Fondre le beurre dans une poêle et y toaster la tranche de pain sur les deux faces.

 

2.  Couper l'abricot en deux et ôter le noyau. Faire revenir la face tranchée dans la poêle. Garder au chaud.

 

3. Couper les tomates en deux et les faire revenir -si nécessaire ajouter un peu d'huile. Saler et poivrer.

 

4. Ajouter le sirop d'agave, les oignons émincés et le poivre de Tellychéry fraîchement moulu. Laisser caraméliser.

 

5. Cuire deux oeufs de caille à la minute et les déposer sur les demi abricots tièdes.

 

 

 

 Dresser avec le jambon d'Ardennes et agrémenter du caramel issu de la cuisson. Un repas simple et complet, mêlant rusticité et saveurs nouvelles.

   

 

DSC04291-copie-1

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 17:34

Avec cette recette, je me suis fit un gros tout gros plaisir. Les oeufs, ok, vous savez que je suis grande fan. Mais les oeufs confits ainsi plus d'une heure dans une huile d'olive de qualité, il y a déjà quelque temps que j'y pense: encore fallait-il que je puisse trouver le temps de surveiller de près ce nouveau type de cuisson pour mon jaune d'oeuf.

Le résultat? Si je vous donne la recette, c'est déjà bon signe. Mais lorsque vous verrez les photos, vous comprendrez vite que cela fut pour moi une révélation tant gustative que visuelle. Le jaune d'oeuf ainsi confit conserve sa belle couleur dorée d'oeuf de poule qui court - une condition sine qua non à la réussite de la recette -  mais il prend au contact de l'huile tiède un aspect si brillant et lisse qu'on a l'impression d'avoir deux pierre précieuses dans l'assiette.
Et le moelleux, le moelleux... rien à voir avec l'oeuf dur: l'oeuf comme une praline de qualité qui fond doucement entre la langue et le palais.
A refaire de toute urgence avec des huiles parfumées (à la truffe... pour les fêtes), des huiles de toutes sortes afin de varier les plaisirs.

Oeufs Confits à l'Huile
sur Topinambours au Chorizo Parfumés à l'Orange








Ingrédients pour 1 personne


2 oeufs de poules qui court
une huile d'olive de très bonne qualité
200 gr de topinambours
Chorizo en fines tranches (10 )
quelques brins de ciboulette
le jus d'une orange
un trait de cr fraîche allégée
sel
poivre noir du moulin
qualques feuilles de roquette


1. Préchauffer le four à 60°.

2. Déposer les jaunes d'oeuf dans deux petits raviers allant au four et le couvrir d'huile d'olive.

3. Déposer les tranches de chorizo sur une feuille de papier sulfurisé.

4. Mettre oeufs et chorizo au four à 60° pour une heure.
Remplacer la feuille de papier sulfurisé à mi-cuisson et retourner les chips de chorizo.

5. eplucher et couper les topinambour en cubes. Les cuire dans de l'eau salée additionnée d'un trait de lait.

6. Egoutter les topinambours. Ajouter 8 tranches de chorizo séchées, la ciboulette, poivre noir du moulin et mixer jusqu'à l'obtention d'une fine mousseline. Ajouter un trait de cr fraîche et rectifier l'assaisonnement.

7. émulisionner au plongeant le jus d'orange avec de la poudre de piment (soyez parcimonieux)


Servir la mousseline sur un lit de roquette, arroser de jus d'orange pimenté selon votre goût et déposer les deux jaunes d'oeufs confits. Quelques grains de sel (noir d'Hawaï pour faire zoli ;-)) et... laissez-vous faire.





Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 10:10

Enfin un petit tour par ici  afin de donner à ce blog un minimum de vie. Le temps c'est de l'argent dit-on et bien je comprends pourquoi je ne suis pas riche: je n'ai plus le temps de rien. Il faudra attendre le congé de carnaval pour que les choses se calment et que mon horaire s'allège. Je vous promets de vous consacrer une partie de mon temps libre, non seulement pour partager des choses gourmandes en votre compagnie mais aussi pour passer chez vous me régaler. Cela me manque mais à l'impossible nul n'est tenu. Cet article est enregistré  en brouillon depuis dimanche et dès que j'ai 5 min j'y ajoute une ou deux phrases. La construction fut lente... mais je voulais le publier avant que ne revienne le temps des cerises...


Pas même le temps  de laisser vagabonder mon esprit dans des élucubrations culinaires que j'affectionne particulièrement, c'est qu'en général, il faut faire parfois très vite. Dans ces moments où je rentre à la maison à 22h00, il s'agit de ne pas me lancer dans des préparations longue durée et je profite de ces occasions (on positive, on positive) pour jeter mon dévolu gourmand sur les oeufs. Cela tombe bien, les oeufs, j'aime! Et ce petit taboulé de légumes du potager crus préparé la veille s'est retrouvé en merveilleuse compagnie avec un oeuf - de poule qui court évidemment - et quelques frites (et oui de temps en temps...) que mes zhoms avaient eu la délicate intention de me mettre de côté.

Une recette  toute en simplicité, rapide et oh combien savoureuse pour qui aime les légumes crus (personnellement, j'en raffole). Et puis, pour me faire pardonner de mes absences, je vous donnerai aussi la recette des petits carrés gourmands au Sweet Dumpling dont je vous ai parlé ici.


Taboulé Tout Cru du Potager Mariné au Tahiné

Une salade crue à préparer la veille afin que les légumes marinent au frais dans la sauce au Tahiné afin de sublimer les saveurs et  "cuire" les cubes de légumes qui resteront croquants à souhait.






Ingrédients pour 2 personnes:


1 courgette jaune
4 carottes jaunes du Doub
4 tomates
8 oignons fanes
1/2 bulbe de fenouil


La Marinade:

1 dl d'huile de sésame
2 càs de sésame blond
2 càs de sésame noir
le jus d'un citron
le zeste du citron râpé à la microplane
5 càs de Tahiné
persil plat
menthe fraîche
sel
poivre noir du moulin




1. Laver les légumes et les essuyer. Couper la courgette sur la longueur et en retirer le centre afin de ne conserver que la chair bien ferme.

2. Ôter les pépins des tomates et "effeuiller" le bulbe de fenouil.

3. Couper tous les légumes en petits cubes réguliers (0.5 cm) et les mélanger dans un grand plat.

4. Préparer la marinade en émulsionnant au plongeant les différents ingrédients.

5. Verser sur les légumes, mélanger, couvrir et oublier  au réfrigérateur pour une nuit.


Deux repas pour le temps d'un seul: un en-cas pour midi qui, avec un morceau de pain aux céréales, m'a donné la pêche pour accompagner énergiquement mes étudiants jusqu'à 21h00 et, de retour à la maison, avec un oeuf et quelques frites rescapées, un petit repas réconfortant.



Bouchées d'Epeautre au Sweet Dumpling en Gelée de Melon à la Lavande.


Ingrédients pour une trentaine (rappelez-vous qu'ils étaient destinés à mes étudiants, cela explique la quantité ;-) )

150 gr de Sweet Dumpling Patidou en cubes
medium_Patidou.JPG







80 gr de graines de courge
180 gr de beurre fondu
2 càc de zeste de citron jaune zesté à la microplane
4 càs de sucre glace
2 oeufs
200 gr de farine de blé
160 gr de farine d'épeautre
100 gr de confiture d'abricots à la lavande (préparée à la saison des abricots)
4 càs de graines de sésame grillées
















1. Préchauffer le four à 180°

2. Mixer grossièrement la chair du patidou avec les graines de courges.

3. Fouetter le beurre fondu refroidi avec le zeste de citron et les oeufs afin d'obtenir un mélange léger et mousseux.

4. Incorporer petit à petit les deux farines en les tamisant.

5. Incorporer la chair de patidou aux graines de courges.

6. Beurrer une plaque de cuisson et la chemiser d'un papier cuisson. Étendre la pâte sur un petit cm d'épaisseur.

7. Mixer la confiture d'abricots à la Lavande et l'étaler sur la base biscuit. Saupoudrer de graines de sésame.

8. Cuire à 180° pendant une vingtaine de minutes.

9. Lasser refroidir dans le moule et puis couper en portions.

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 06:52
6.52: je suis prête, plus vite que prévu. Prête pour la dernière de cette année. Remise des attestations et -surtout- barbecue. Cette année ce n'est pas tellement le barbecue qui m'intéresse, mais le stand de mes étudiants en Alphabétisation et en Français Langue Étrangère. Ils ont choisi de présenter comme travail de fin d'année un livre à la réalisation duquel les 5 groupes ont collaboré. Après avoir planché sur nos modes de consommation et après avoir eu la chance de rencontrer Anne et José pour une conférence dont notre ami José a le secret, le groupe le plus avancé s'est attelé à l'introduction: l'alimentation équitable. Les autres groupes se sont rassemblés par nationalité afin de présenter la cuisine de leur pays et de nous faire saliver grâce à des recettes salées et sucrées typiques de chez eux. Ce travail a donné naissance à un petit bébé de 45 pages qui a été imprimé et relié par leur soins.
Comme quoi, tout est possible grâce à la cuisine.
Ils présentent aujourd'hui à la dégustation, dans un stand coloré, toutes les recettes de leur livre: je leur souhaite beaucoup de succès. Je vous donnerai un petit aperçu de la journée demain ... ou après.

En attendant, les plats dans ma cuisine devaient être en accord avec le peu de temps qui me restait, donc simplicité et rapidité. Ce fut encore le cas hier soir.


Pesto pour Oeuf sur Nid Vert en Mousse de Roquette





Ingrédients pour 3 personnes:

600 gr pâtes fraîches aux épinards
1 dl de cr fraîche allégée
100 gr de roquette
1 tasse de pignons
1 tasse de basilic
parmesan râpé
4 tomates séchées
huile d'olive
sel
poivre
6 oeufs






1. Préparer le pesto en mixant tous les ingrédients (pignons, basilic, tomates séchées, sel, poivre, parmesan). Monter en ajoutant l'huile d'olive en fin filet.

2. Mixer la roquette avec la cr fraîche, saler et poivrer.

3. Cuire les pâtes al dente.

4. Pocher les oeufs.



Servir Joliment.
C'est tout!
C'est facile, c'est rapide, c'est bon!


Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 11:46

Comme souvent, le temps me joue des tours et lorsque je rentre à la maison, il est bien souvent trop tard pour entreprendre les "grandes manoeuvres". Malgré tout, je suis du genre à m'octroyer envers et contre tout des petits moments gourmands. Hier, lorsque je suis rentrée de l'école, il était 21h30 et des asperges avec un oeuf ont parfaitement joué leur rôle de petits instants de gourmandise.

Oeuf Poché aux Asperges en Crème de Fenouil Sauvage



Ingrédients pour 1 personne:

asperges vertes
1 oeuf
5 cl de vin blanc sec
1 dl de cr fraîche
1 échalote
quelques tiges de fenouil sauvage
2 oignons fane
thym citron
sel
poivre noir




1. Ôter les feuilles du fenouil et couper les tiges en tronçons de 2 cm. Mixer échalote et feuilles de fenouil pour en faire un fin hachis.

2. Porter le vin à ébullition avec les tronçons de fenouil, le thym citron et le hachis. Saler et poivrer. Couvrir et laisser infuser jusqu'au service.

3. Peler les asperges à l'économe. Lier en botte et plonger dans une grande quantité d'eau salée bouillante. Laisser cuire 5 à 8 min selon la grosseur de vos asperges. Égoutter et passer sous l'eau froide. Garder au chaud.

4. Chauffer de l'eau additionnée de vinaigre jusqu à petite ébullition. Casser un oeuf dans un petit récipient et le laisser "couler" à la surface de l'eau. Retirer avec une cuillère à trou et vérifier la cuisson avec une pression du doigt. poser dans un bol d'eau froide additionnée de quelques glaçons pendant une dizaine de minutes.

5. Retirer les tiges de fenouil et le thym citron de l'infusion. Ajouter la cr fraîche et porter à ébullition. 


Pas besoin d'artifices ni de temps: simple et tellement bon!





Version Imprimable ICI
Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 23:56
Le printemps revient et avec lui les travaux de jardinage. Ce dimanche, je l'ai passé dans mes mauvaises herbes et mes plantes...brûlées par le froid. Grand nettoyage, coupe rase en espérant que cela leur donnera l'envie de reprendre.
Parmi mes plantes aromatiques, certaines montrent déjà le bout de leur nez: le fenouil, l'oseille, la ciboulette américaine, l'angélique... Et bien entendu, je ne peux résister à croquer ces jeunes pousses. L'oseille m'a servi de prétexte gourmand pour préparer vite fait un de mes mets préféré: l'oeuf. Cela faisait longtemps mais on revient toujours à ses vraies amours...
Quelques jeunes pousses d'épinard qui attendaient dans le surgélateur sont venues à point pour agrémenter cet oeuf tout en verdure printanière.

Oeuf en Basse Température, Embeurrée de Pousses d'Epinards et Purée à l'Oseille



Ingrédients pour 1 personne

2 poignées de pousses d'épinard
1 poignée de jeunes feuilles d'oseille
1 oeuf (de poule qui court évidemment)
1 échalote
3càs de cr fraîche allégée
un peu de beurre doux
sel
poivre noir du moulin
une pointe de muscade

1 càs d'oeufs de saumon
sel de Maldon
poivre fumé du Penja



1. Chauffer de l'eau à 65° (vérifier avec un thermomètre) et y plonger l'oeuf. Laisser cuire 35 min à 65°.

2.  Cuire les pommes de terre en robe des champs dans de l'eau salée.

3. Faire revenir l'échalote finement émincée dans le beurre. Ajouter les épinards et faire fondre. Saler et poivrer. Conserver au chaud.

4. Eplucher les pommes de terre. Les écraser à la fourchette. Ajouter le cr fraîche, saler et poivrer. Ajouter l'oseille crue finement ciselée.

Dresser à l'emporte-pièce : la purée recouverte de l'embeurrée d'épinards.
Chapeauter de l'oeuf assainsonné de sel de Maldon et de poivre fumé. Garnir d'oeufs de saumon.



Simple, rapide et plein de saveurs! Le genre de petite chose comme je les aime...

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 10:27

Hier devinez ce que j'ai trouvé au coin de ma rue, à la ferme du village...

Des oeufs. Et évidemment des vrais de vrais, des ceusses comme je les aime, des oeufs de "Cocotte" - n'est-ce pas Mark ;-). Je me suis régalée, José aussi mais sans le canard et sans le vinaigre...je n'arriverai donc jamais à le sortir de sa mayonnaise ou de sa vinaigrette industrielle. Tant pis pour lui, tant mieux pour moi. Heureusement que, comme moi, il aime les oeufs, nous avons au moins un point commun ... ;-)

S4100002

J'avais envie de quelque chose de léger, d'un plat unique, la glace qui turbinait dans le surgélateur n'aurait jamais été prête pour le dessert. Alors, je me suis servie des quelques pousses de salade qui restaient dans le bac du réfrigérateur, pour nous faire une salade.

J'en ai profité pour utiliser du vinaigre de violette et des pétales cristallisés que j'avais achetés il y a déjà quelque temps et qui me faisaient de l'oeil sans arrêt. J'ai d'ailleurs dû cacher le sachet de pétales...je ne pouvais y résister: un par ci, un par là, un maintenant, un tout à l'heure...le paquet fondait, fondait, fondait...

Autant jouer dans le sucré-salé à fond: j'ai mis à profit une belle pêche blanche dont le parfum s'est merveilleusement mélangé aux saveurs présentes dans l'assiette.

Salade de Canard
à la Pêche Blanche
et son Oeuf Poché
en Vinaigrette de Violette

oeufpochvio7

Ingrédients pour 1 assietteoeufpochvio8

8o gr de magret de canard fumé
1 pêche blanche
à volonté, de la salade de blé
à volonté, des pousses de blette rouge
à volonté, un mélange de germes de luzerne et roquette

1 oeuf de poule qui court
2 càs bien bombée de persil frisé haché finement
2 càs d'huile de tournesol
2 càs de vinaigre de violette
1 càs bombée de pétales de violettes cristallisés
sel
poivre noir du moulin

  1. Laver les salades et bien les essorer.

  2. Éplucher la pêche et la couper en quartiers.

  3. Dresser les salades au fond de l'assiette.

  4. Répartir joliment les pêches et le canard fumé.

  5. Préparer la vinaigrette en émulsionnant au mixer plongeant le vinaigre, l'huile, le sel et le poivre. Ajouter les pétales de violette qui, en fondant, vont donner leur couleur à la vinaigrette. Conserver à température ambiante.

  6. Pour l'oeuf poché, Chef Simon est plus doué que moi pour l'explication:
    cliquer donc ici et rendez-vous chez lui, vous aurez toutes les photos en prime... ce que moi je n'ai vraiment pas eu le temps de faire...

  7. Déposer L'oeuf délicatement sur l'assiette.

  8. Arroser le tout généreusement de vinaigrette.

Servir en ayant pris soin de parsemer le tout
de...
pétales de violettes cristallisés...

Elle est pas belle la vie?

oeufpochvio0

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 14:20

Le soleil semble vouloir nous abandonner mais les herbes folles n'arrêtent pas d'envahir le jardin. Je passe beaucoup plus de temps avec un râteau ou une binette dans les mains qu'avec une cuillère ou un poêlon. C'est qu'il s'agit de ne pas se laisser dépasser par les tâches et comme c'est beaucoup plus aisé et plus amusant de travailler sous le soleil, on profite de sa présence.
On arrive également en fin d'année scolaire et cela signifie aussi un monceau de travaux à superviser, à corriger, à mettre en forme.

Avec tout cela, je n'ai guère le temps de rester au fourneau alors je vous glisserai aujourd'hui une petite recette pleine de goûts qui apporte son lot de vitamines ... ce qu'il faut pour repartir d'un bon pied après le repas et qui en plus se prépare en un clin d'oeil.
Et quand ça doit aller vite, devinez donc ce qui me fait de l'oeil et que j'adore: des oeufs...de poule qui court ,cela va de soi!

Courgeoeuf au Roquefort

courgoeu3


courgoeu7

Ingrédients pour 2 personnes

  1. 4 petites courgettes rondes
    4 beaux oeufs
    100 gr de roquefort
    2 càs de cr fraîche allégée
    asperges vertes fines
    pousses de Tai soy
    quelques cristaux de sel
    poivre cubèbe concassé
    2 càs de sésame blond
    2 càs de sésame noir

  1. Préchauffer le four à 200°

  2. Plonger les courgettes entières dans de l'eau salée. Couvrir et laisser cuire de 10 à 15 min selon la grosseur des courgettes. Dès qu'elles sont cuites mais encore un peu croquantes, les évider.

  3. Écraser le roquefort à la fourchette avec les 2 sésames. Ajouter la cr fraîche et poivrer de cubèbe concassé. Bien travailler le mélange afin d'obtenir une pâte homogène.

  4. Ébouillanter une minute les asperges et rafraîchir aussitôt. Faire de même avec le Tai Soy. Réserver.

  5. Casser un oeuf dans chaque courgette. Parsemer d'un peu de cubèbe et de quelques grains de sel (! le roquefort est salé!) et mettre au four 15 minutes.

  6. Recouvrir de la pâte au roquefort et faire gratiner.

Servir au sortir du four avec quelques gouttes de crème de roquefort,
les pointes d'asperges qui feront office de mouillettes et le tai soy.
Accompagner de pain de campagne grillé.

Simplissime et délicieux.

courgoeu5

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 07:19

Et oui, hier j'ai eu un soupçon d'espoir: il semblait bien que cette fois l'hiver était rentré dans ses pénates. Juste pour contrarier les prévisions de Mr Météo, le soleil a déployé ses rayons bienfaisants et je me suis - encore- laissée aller à jardiner. Mais quand à la fin de la journée, on rentre se blottir dans les coussins qui peuplent le fauteuil, l'estomac se fait tout à coup entendre. C'est que ça creuse l'air du jardin...

Malheur! Avoir faim! Et, oser avouer qu'on n'y a pas encore pensé!Faute avouée étant à moitié pardonnée, José m'a accordé le temps d'un bon bain pour rassembler mes idées et nous concocter un petit quelque chose de rapide.
Pas trop compliqué en fait. Les oeufs étant une denrée plus que familière à mon réfrigérateur, il suffisait de leur trouver quelque accompagnement qui pouvait faire oublier à Monsieur que je n'avais pas pensé à son estomac.

Dans le congélateur, il me restait des tranches de foie gras frais surgelée qui doivent arriver à la date ultime de consommation. Des jeunes pousses de betterave qui ne demandent qu'à se trouver en bonne compagnie. Un reste de truffe en jus utilisé dans la semaine ... Il ne m'en fallait pas plus. Ah si, je voulais profiter de ce petit repas pour permettre au panais de terminer sa saison en beauté.

Foie Gras sur son Oeuf en Émulsion de Truffe

foieoeufpanais6

foieoeufpanais4

Ingrédients pour deux personnes

2 oeufs de poule qui court
2 panais
2 portions de foie gras cru
2 poignées de jeunes pousses de betterave rouge
5 cl de cr fraîche
5 cl de lait
1 belle truffe au jus
1 càs d'huile de truffe noire
huile d'olive
sel
poivre noir du moulin

  1. Préchauffer le four à 200°

  2. Dans un poêlon, chauffer la cr fraîche avec le lait. Saler et poivrer. dès ébullition verser le jus de truffe et l'huile d'olive à la truffe. Mélanger au fouet et retirer du feu. Mettre en attente.

  3. Éplucher les panais et les couper en rondelles. Directement les saisir dans une bonne càs d'huile d'olive sur les deux faces. Parsemer de quelques grains de sel et mettre en attente.

  4. Couper la truffe en fines lamelles.

  5. Placer 2 emporte-pièce dans une poêle huilée. Y casser les oeufs et faire cuire 1 min. Terminer la cuisson 3 min au four à 200°.

  6. Pendant la cuisson des oeufs, saisir les escalopes de foie gras préalablement légèrement farinées dans une poêle bien chaude anti-adhésive sans matière grasse. 30 secondes pour chaque face suffisent. Laisser reposer dans la poêle hors feu pendant une minute.

  7. Réchauffer la sauce aux truffe et l'émulsionner au mixer plongeant.

Rapide - beaucoup plus que ne le laisse présager la recette -
Gourmand et savoureux au possible,
avec un toast de bon pain de campagne pour les appétits très féroces,

"ça se laisse manger" sic José...

foieoeufpanais3

Comme le soleil ne veut plus être de la partie en ce lundi, que les nuages ont pris possession du ciel, que la semaine  et son lot de courses est recommencée, que je dois ABSOLUMENT m'y mettre pour préparer le repas de l'école de ce 19 avril...je vais sans doute être un peu absente, mais je passerai dès que mon esprit aura le temps de voyager...

Bonne semaine à tous et toutes

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article

Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi