Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 09:20
Avant le plaisir glacé en guise de dessert, j'ai tenter de contenter tout le monde hier soir. Trois personnes à table > 3 plats différents. Cela va souvent être le cas pendant les vacances... Je ne vais pas vous demander de partager l'assiette froide - les 2 assiettes - des zhoms. Non. Je pense que les pommes de terre froides mayo, le jambon, les carottes râpées et le chou-fleur cocktail, cela risque de ne guère vous tenter.
Je vais plutôt vous inviter à goûter à une petite tuerie - à mon goût - qui, toute en simplicité, a su griser mes papilles. Un peu  de temps pour moi maintenant: je peux donc aller plus facilement à mon gré dire bonjour au poissonnier. Et celui-ci avait justement en réserve quelques petits couteaux... Il y avait longtemps! Je ne me suis donc pas fait prier ;-) 


Couteaux en Chaud-Froid à la Vinaigrette au Za'atar







Ingrédients pour 1 personne:

12 couteaux bien vivants
eau
sel
poivre
1 feuille de laurier
2 pommes de terre (type rate)
1 càs de beurre salé
0.5 dl d'huile de sésame
3 càs de jus de lime
3 càc de za'atar
1 gousse d'ail râpée à la microplane
3 jeunes oignons
fleur de sel
poivre noir du moulin
roquette






1. Cuire les pommes de terre en robe des champs. Les égoutter , les éplucher et les écraser grossièrement à la fourchette avec la noix de beurre. Saler de fleur de sel et poivrer. Réserver.

2. Porter l'eau salée et poivrée à ébullition avec la feuille de laurier. Plonger les couteaux et les laisser ouvrir.
Égoutter et couper en les pieds en 2 ou 3 tronçons (selon la grosseur). Mettre en attente.

3. Émulsionner les ingrédients de la vinaigrette: 0.5 dl d'huile de sésame, le jus de lime, le za'atar, l'ail. Saler et poivrer. Ajouter les jeunes oignons émincés.

4. Laver et essorer la roquette. La ciseler grossièrement.


Servir la purée tiède recouverte de roquette. Couvrir avec les couteaux et, au dernier moment, mouiller avec la vinaigrette froide. Ça sent les vacances!

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Coquillages - Crustacés
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 15:10

Il fait beau, il fait chaud, comment apprécier cette première journée de vacances autrement qu'en se faisant plaisir. Et quand le temps est au beau fixe, quoi de meilleur qu'une petite douceur glacée maison. Pas bien compliqué de se faire plaisir doublement: cueillir les groseilles au petit matin, quand il fait encore frais et s'en régaler pour le petit-déjeuner et puis se dire que, décidément, ces billes rouges qui éclatent sous la dent pour délivrer leur jus acidulé pourraient bien nous ravir les papilles autrement qu'en confiture. Puisqu'il fait chaud et que les zhoms aiment la glace...  Puisque j'ai envie de petites douceurs sucrées croustillantes...


Groseille et Mimosa Glacés sur Cruchade




Les cruchades sont des douceurs traditionnelles béarnaises à base de polenta.

Les ingrédients des cruchades:

200 gr de farine de maïs
2 càs d'armagnac
6 dl d'eau
30 gr de sucre
1 pincée de sel
bain de friture

Les ingrédients de la glace aux groseilles:

300 gr de groseilles équeutées
1 blanc d'oeuf
150 gr de sucre
1 dl de lait
1 dl de cr fraîche
1 pincée de sel

Les ingrédients de la glace au Mimosa:

2 dl de sirop de mimosa
1 dl de lait
50 gr de sucre
2 dl de crème fraîche
3 jaunes d'oeufs
1 pincée de sel


LA GLACE AU MIMOSA

Battre au mixer les jaunes d'oeufs et le sucre. Ajouter le sirop de mimosa.
Incorporer la cr fraîche et le lait. Ajouter la pincée de sel et turbiner.

LA GLACE AUX GROSEILLES

1. Mélanger les fruits avec la moitié du sucre.

2.  Ajouter le lait, la cr fraîche, le reste de sucre et le sel. Mixer grossièrement (si vous préférez , vous pouvez passer au chinois).

3.Battre le blanc d'oeuf en neige et l'incorporer délicatement au mélange.

4. Turbiner.

LES CRUCHADES

1. Verser l'eau, le sucre et  et la pincée de sel dans un poe^lon à fond épais. Faire fondre à feu doux. Dès que le sucre est fondu, porter à ébullition et réduire le feu.

2. Verser  la farine de maïs en pluie tout en mélangeant.

3. Cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu'à absorption complète du liquide. Ajouter l'armagnac et retirer du feu.

4. Etaler sur un cm d'épaisseur et laisser refroidir.

5. Porter le bain de friture à 180°. Découper la pâte refroidie à l'emporte-pièce.

6. Plonger les cruchades dans l'huile chaude une par une et laisser dorer en retournant à la mi-cuisson. Égoutter sur du papier absorbant et laisser refroidir sur grille.


Monter votre dessert  à l'emporte-pièce sur les cruchades, un peu de cr chantilly pour les vraiment gourmands ;-),décorer de groseilles fraîches et de bonbons de mimosa et déguster.

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Desserts et douceurs
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 11:40









Juste un petit mot pour partager avec vous ces quelques fleurs des champs.













Ca sent bon la campagne, le soleil est de la partie, envie de ne rien faire aujourd'hui, premier jour des vacances, même pas cuisiner...




















Juste envie de respirer et d'admirer, de laisser mon esprit voyager au gré du vent doux et de m'arrêter...

venez vous asseoir avec moi dans les fleurs des champs et vivez... quelques instants de bonheur vrai et pur...










































juste regarder, caresser des yeux et puis les fermer et sentir la vie...




à demain pour des recettes ... aux saveurs des champs...



BONNE JOURNEE !









Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Blabla
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 06:52
6.52: je suis prête, plus vite que prévu. Prête pour la dernière de cette année. Remise des attestations et -surtout- barbecue. Cette année ce n'est pas tellement le barbecue qui m'intéresse, mais le stand de mes étudiants en Alphabétisation et en Français Langue Étrangère. Ils ont choisi de présenter comme travail de fin d'année un livre à la réalisation duquel les 5 groupes ont collaboré. Après avoir planché sur nos modes de consommation et après avoir eu la chance de rencontrer Anne et José pour une conférence dont notre ami José a le secret, le groupe le plus avancé s'est attelé à l'introduction: l'alimentation équitable. Les autres groupes se sont rassemblés par nationalité afin de présenter la cuisine de leur pays et de nous faire saliver grâce à des recettes salées et sucrées typiques de chez eux. Ce travail a donné naissance à un petit bébé de 45 pages qui a été imprimé et relié par leur soins.
Comme quoi, tout est possible grâce à la cuisine.
Ils présentent aujourd'hui à la dégustation, dans un stand coloré, toutes les recettes de leur livre: je leur souhaite beaucoup de succès. Je vous donnerai un petit aperçu de la journée demain ... ou après.

En attendant, les plats dans ma cuisine devaient être en accord avec le peu de temps qui me restait, donc simplicité et rapidité. Ce fut encore le cas hier soir.


Pesto pour Oeuf sur Nid Vert en Mousse de Roquette





Ingrédients pour 3 personnes:

600 gr pâtes fraîches aux épinards
1 dl de cr fraîche allégée
100 gr de roquette
1 tasse de pignons
1 tasse de basilic
parmesan râpé
4 tomates séchées
huile d'olive
sel
poivre
6 oeufs






1. Préparer le pesto en mixant tous les ingrédients (pignons, basilic, tomates séchées, sel, poivre, parmesan). Monter en ajoutant l'huile d'olive en fin filet.

2. Mixer la roquette avec la cr fraîche, saler et poivrer.

3. Cuire les pâtes al dente.

4. Pocher les oeufs.



Servir Joliment.
C'est tout!
C'est facile, c'est rapide, c'est bon!


Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Oeufs
commenter cet article
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 10:26
GIF_Concours_pates-120"Viva Pasta", vous vous rappelez?

Il y a un bon mois, notre Chef Damien - encore et toujours lui -  en compagnie de deux damoiselles bien sympathiques:  Silvia et son blog "Savoirs et Saveurs" et Laura Zavan  nous proposait de nous amuser en plongeant les mains dans la farine, en travaillant la pasta avec les doigts et en essayant de leur donner un petit goût d'Italie.
Je leur avais proposé une recette de pâtes aux goûts sauvageons de ma contrée: les orties et les morilles.

Je tiens à les remercier pour avoir, une fois de plus , mis notre imagination à l'épreuve et surtout de m'avoir donné la possibilité d'élucubrer une recette qui restera sans hésitation une des entrées de tous les printemps à venir.

En attendant, ici le temps court toujours. Mais quand la nuit est là, après la douche, j'ai besoin d'un grand coup de réconfort avant de continuer mes corrections. Je me suis laissé guidé par mon instinct qui, vous le verrez dans un prochain post, a tendance à se laisser emporter vers l'Asie et en particulier le Sri Lanka en ces temps de dur labeur. C'est toujours vers cette Perle de l'Inde que mon coeur part quand il a besoin d'évasion. Pour l'avoir rencontré 4 fois, cette perle rare reste toujours très présente dans mon coeur et mes papilles vibrent lorsque je pense à toutes ces succulents préparations qui , sans grand renfort de vaisselle très design, ni de couverts stylisés, savent si bien vous emmener dans une croisière des saveurs à nulle autre pareille.

Avant le plat, le dessert, c'est que je devais absolument tester ma nouvelles sorbetière... tous les prétextes sont bons à la gourmandise ;-). Les fruits du jardin sont maintenant à leur apogée gustative et je ne pouvais pas les laisser de côté. Mais j'avais besoin de réconfort aussi... quoi de mieux que le chocolat.  Les fruits en toute simplicité avec un trait de sirop de sureau réduit à un léger caramel.

Douceur Glacée Chocolatfruit au Curcuma






Ingrédients pour 4 portions:

framboises
fraises Marra des bois
groseilles à maquereau rouges




2 dl de
sirop de surreau





6 jaunes d'oeufs
200g de sucre
1/2l de lait
300ml de crème fraîche liquide
150 gr de chocolat noir de noir
6 càc de curcuma



1. Battre les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

2. Faire fondre le chocolat au bain marie avec le curcuma.
 
3. Amener le lait à ébullition et y incorporer le chocolat fondu.


4. Verser alors doucement la préparation sur les jaunes d'oeufs sans cesser de remuer.


5. A nouveau faire chauffer l'ensemble à feu doux pour qu'il épaississe (sans le faire bouillir!!!)


6. Laissez refroidir

7. Battre la cr fraîche avec le sucre restant et incorporer à la masse et turbiner.


Chocolat / Curcuma : il sont fait pour s'entendre!  
Dé-li-cieux!

 

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Desserts et douceurs
commenter cet article
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 16:49
- J'ai fait une bonne affaire!
- Ah bon. Qu'est-ce que tu as trouvé?
- Des poivrons...
- Des poivrons?...
- Oui, en passant chercher une boisson, j'ai vu qu'il faisait des promos sur les caisses de poivrons.
- ...
- Tu feras toujours bien quelque chose avec ...
- ...
- Ben, on aime bien les poivrons...
- ...
(oui, on aime les poivrons, il ne se passe pas une semaine sans que j'en achète un, mais 2 caissettes! En plus, avec le boulot de fin d'année! mais que veux-tu que j'en fasse moi des ces poivrons? Pas le temps de courir après les tomates, les aubergines, les courgettes... pour nous préparer quelques bocaux de sauce provençale...)

Et bien, à défaut de faire des petites sauces ou autres mets, il a fallu vite trouver de quoi permettre à nos pauvres poivrons - dont l'état laissait facilement comprendre la remise de prix EX-TRA-OR-DI-NAIRE -  une alternative à la poubelle d'ici peu de temps.
Alors que fait-on dans ces cas-là? Des conserves... ça tombe bien, on aime bien les poivrons... ;-)


Deux recettes qui promettent des instants gourmands, cet été, avec les petites assiettes de crudités:

Poivrons Rouges à la Rose
et  Poivrons Jaunes à l'Anis Etoilé



Ingrédients pour 8 bocaux (4+4):

12 poivrons rouges
12 poivrons jaunes
8 dl d'huile d'olive
4 gousses d'ail
8 étoiles de Badiane (anis étoilé)
8 boutons de rose (non traitées)
sel
poivre noir du moulin
poivre de Sarawak en grains



1. Préchauffer le four à 180°

2. Laver et bien sécher les poivrons. Les badigeonner d'huile à l'aide d'un pinceau et les mettre au four 20 min.

3. Retirer les poivrons du four et les enfermer dans un sacen plastique. Laissez refroidir complètement. Retier la peau et vider des graines. Couper en 8 chaque poivron.

4. Laisser égoutter et puis étaler sur une grille recouverte d'un linge propre. Recouvrir 'un drap et laisser sécher pendant une nuit.




Les poivrons jaunes à l'anis étoilé:

1. Faire tiédir 4 dl d'huile d'olive avec les étoiles de badiane, du sel, et le sarawak.

2. Tasser les poivrons dans les bocaux.

3. Recouvrir d'huile parfumée et sceller.









Les poivrons rouges à la rose:


1. Tiédir l'huile d'olive avec du sel et du poivre noir du moulin.

2. Laver les boutons de rose et en effeuiller. Les laisser infuser dans l'huile tiède.

3. Tasser les poivrons dans les bocaux .

4. Recouvrir d'huile parfumée et sceller.

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans Condiments
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 20:25
Toujours peu de temps, alors toujours des plats qui vont vite. Cette écrasée a, pour satisfaire tous les gourmands de la maison, sorti tous ses atours et nous l'a joué moelleux et croquant à la fois, doux et piquant, chaud et froid, acide et sucré. Tout les les impressions réunies en un seul plat.

Ecrasée de Pommes de Terre aux Légumes Nouveaux du Potager



Ingrédients pour 3 personnes:

10 pomme de terre (rattes)
2 càs de beurre salé
10 à 15 radis
cressonnette
oignons nouveaux





ciboulette américaine + fleur (allium cernuum)






fleur de sel
poivre de sarawak
pistaches vertes
huile de pistache
vinaigrette Cassis/Rhubarbe du "
Jardin des Saveurs"





1. Cuire les pommes de terre en robe des champs dans de l'eau salée.

2. Pendant la cuisson des pommes de terre, préparer la vinaigrette. Broyer grossièrement les pistaches
au pilon. émulsionner l'huile de pistache avec le vinaigre de cassi/rhubarbe, de la fleur de sel et un peu de sarawak. Ajouter les pistaches et deux tiges de ciboulette américaine très finement émincée.

3.  laver cressonnette et radis. Couper les radis en petits cubes.

4. Eplucher les pdt et les écraser à la fourchette en leur incorporant le beurre salé et les jeunes oignons. Rectifier en sel.




Disposer les ingrédients à l'aide d'un emporte-pièce: cressonnette, pommes de terre, radis, vinaigrette, pommes de terre. Presser un peu afin que la tour se maintienne. Servir aussitôt.


Simple et efficace! Bon appétit!


Repost 0
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 14:46
Les week-end ressemblent de plus en plus aux semaines: je cours... je courais ... je courrais ... je courus...
Des reps simples et rapides, c'est mon credo en cette fin d'année scolaire. Encore faut-il que cela soit goûteux. A ce point de vue, l'agneau grillé que voilà fut une réelle révélation pour mes papilles. Pendant que les zhoms dévoraient leur barbecue tout ce qu'il y a de plus traditionnel, je me suis fait un gros plaisir. J'ai profité de quelques fleurs séchées d'hibiscus qui me restaient des sablés de Mamina pour donner libre cours à mon envie d'autre chose.

Grillade d'Agneau au Jus d'Hibiscus au Café






Ingrédients pour 1 personne:

3 petites côtes d'agneau
2 dl de jus d'agneau
1 càs de fleurs séchées d'hibiscus
10 grains de café
sel
poivre noir du moulin
fleurs de géranium odorant

En accompagnement, de la semoule nature.





1. Porter à ébullition le jus d'agneau avec les fleurs d'hibiscus et les grains de café grossièrement broyés au pilon.

2. Assaisonner de sel et poivre et laisser réduire gentiment pendant que vous griller les petites côtes.



Pourquoi le géranium odorant:

L'hibiscus, en infusant, libère quelques traces de café qui viennent naturellement estomper son goût acidulé.
Les fleurs de mon géranium non seulement sont belles mais, surtout, elles ont ce petit goût acidulé qui vient réveiller celui de l'hibiscus quand elle croquent sous la dent.



Servir sur un lit de semoule nature et arroser de sauce.



Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans viande
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 09:16
Il est 9h15 et les étudiants sont déjà plongés dans leur travail. C'est la dernière ligne droite pour eux ... et pour moi. Je profite de ces moments plus calmes  pour donner ces petits sablés à Mamina. Double clin d'oeil à notre chère Mamina avec cette farine de lentilles vertes du Berry...



Farine de Lentilles Vertes du Berry
pour Sablés de Canard Fumé Laqués au jus d'Hibiscus





Ingrédients pour 20 sablés:

300 gr de farine de lentilles vertes du Berry
180 gr de beurre
10 gr de sel
2 oeufs
125 gr de magret de canard fumé en tranches
1 dl de bouillon de volaille clair
nigelle
une bonne càs de fleur d'hibiscus séchées
1 càc de sucre de canne
sel rose
poivre long
agar-agar






1. Laisser votre beurre, coupé en morceaux, ramollir à température ambiante et faire infuser les fleur d'hibiscus dans le bouillon de volaille tiède.

2. Couper le magret fumé en petits morceaux - en conserver quelques fines lanières en garniture.

3. Préchauffer le four à 170° . 

4. Mélanger la farine tamisée avec le sel et en faire une fontaine dans un grand plat.

5. Au centre, ajouter le magret et les oeufs battus.

6. Assaisonner à votre goût de sel et de poivre long.

7. Travailler le mélange du bout des doigts de manière à incorporer petit à petit la farine.

8. Disposer à l'emporte-pièce 1 cm de pâte  sur un papier cuisson et saupoudrer d'un peu de nigelle.

9. Cuire une vingtaine de min en surveillant de temps à autre.

10.  Préparer la laque d'hibiscus en essorant bien les fleurs afin d'en retirer un max de sucs. Épicer au poivre long avec le sucre de canne. Porter à ébullition et ajouter 1 gr d'agar-agar. Bien mélanger et laisser refroidir à température ambiante.

Une fois les sablés refroidis, badigeonner au pinceau de laque d'hibiscus et garnir avec un petit morceau de magret fumé. A l'apéritif, un petit vin de fleur de sureau bien frais...

Repost 0
Published by savoureusesaveur - dans amuse-bouche
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 05:35

Cours Forest, cours! Sans jeu de mots je cours au cours et pour mes cours...fin d'année scolaire oblige. Alors la cuisine, elle est bien malgré moi mise en stand by ces temps-ci. Mais il faut tout de même se nourrir. Alors à mes moments perdus, je prévois. Je prévois pour le midi, quand la classe est désertée par les étudiants, ou pour le soir quand je rentre de l'école et qu'il est parfois bien trop tard pour envisager autre chose que la douche et le repos.

A ces moments-là je me raconte des salades. C'est frais, c'est simple, ça met du baume au coeur et, non négligeable, c'est léger!
Je vous en raconte deux de suite si vous voulez...

Fèves des Marais aux Olives et Artichauts,  Parfumées à la Lavande et Balsamine


Ingrédients pour 1 personne:

fèves des marais fraîches
2 petits artichauts
2 oignons nouveaux
quelques olives vertes dénoyautées
romarin
sel
poivre noir du moulin
huile d'olive
vinaigre de lavande et balsamine
fleurs de lavande




1. Amener de l'eau salée à ébullition et y plonger les fèves des marais pendant 2 min.
Égoutter et passer sous l'eau froide. O^ter la fine peau qui emballe les fèves. Réserver.

2. Casser la queue des artichauts et ôter les feuilles des 2 ou 3 premières rangées. Couper la partie haute des feuilles. Tourner l'artichaut pour n'en conserver que les parties "tendres". Cuire, complètement recouvert avec de l'eau salée et citronnée. Une fois cuits, retirer les coeurs tendres et les couper en deux. Réserver.

3. Faire revenir les oignons dans un peu d'huile d'olive.  Ajouter les olives et le romarin. Saler et poivrer. Déglacer au vinaigre de lavande et de balsamine.

4. Verser sur les fèves et les artichauts. Parsemer de quelques fleurs de lavande.

Besoin de rien de plus...Servi à température ambiante afin de donner à la lavande ses chances de s'exprimer, c'est délicieux.



Spaghettis de Courgette à la Grecque Aromatisés aux Capucines



Ingrédients pour 1 personne:

1 petite courgette
quelques radis
feta
huile d'olive
1 jeune oignon
quelques câprons de capucine
(pour la piqûre c'est ici)

sel
poivre noir du moulin
cr fraîche allégée



1. Laver la courgette et la couper en spaghettis au spiraleur, à défaut découper en fins bâtonnets.

2. Mettre dans une passoire avec 2 càc de sel et laisser dégorger 30 min.

3. Pendant ce temps, laver et émincer les radis en fines lamelles. Couper la feta.

4. Ciseler l'oignon finement.

5. Préparer la vinaigrette en émulsionnant au plongeant de l'huile d'olive avec les câpres de capucine, du sel et du poivre. Ajouter selon goût un peu de vinaigre de conservation des câpres de capucine.

6. Bien sécher les spaghettis de courgettes dans un linge propre et les disposer au fond du plat. Garnir avec le reste des ingrédients.

Il ne manque qu'un verre d'Ouzo, le soleil et ... un dieu grec ...




Version Imprimable ICI

Repost 0

Présentation

  • : Alice au pays des saveurs
  • Alice au pays des saveurs
  • : jouer avec les saveurs pour, chaque jour, réapprendre à goûter, être à l'écoute des produits et des producteurs, partager avec ceux qu'on aime et tous les autres, s'amuser et découvrir.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Le Sureau dans tous ses Etats

26374422.jpg

Texte Libre

Signons la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement"

Texte Libre

Ici et Là, je suis aussi